Ahzek Bellis - La révolution stellaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ahzek Bellis
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Messages : 5
Date d'inscription : 28/10/2016
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
avatar

MessageSujet: Ahzek Bellis - La révolution stellaire   Ven 28 Oct - 18:55




Ahzek Bellis

« Vous pensez que nous devons respecter l'ordre établi par les dieux ? Mais regardez ce désert brûlant auquel les dieux nous ont condamnés, regardez comme nous trimons sous Olek'tar comme des bêtes de somme et osez me dire, en me regardant dans les yeux, que les dieux sont bons. C'est nous qui produisons les richesses d'Ermurag, c'est nous qui fendons la pierre, c'est nous qui mourrons chaque jour et c'est nous qui sommes jetés dans des fosses publiques. Le pouvoir est à nous et nous sommes les seuls à pouvoir décider du bien et du mal. Prenons ce qui nous revient de droit, prenons les richesses que nous avons créées et si les dieux veulent protéger leur ordre établi, qu'ils descendent eux-mêmes subir notre courroux ! »


Informations générales

❖ Âge : Vingt-neuf ans
❖ Taille : Un mètre quatre-vingt un
❖ Poids : Soixante-quinze kilos
❖ Race : Humain
❖ Peuple : Elyakie
❖ Classe sociale : Esclave
❖ Lieu de vie : Les mines
❖ Guilde ou clan : Vous croyez qu'il y a plusieurs guildes, plusieurs clans ? Il n'y a que des opprimés et des oppresseurs. Ahzek est du côté des opprimés.
❖ Situation familiale : Célibataire
❖ Métier ou poste : Révolté

Inventaire et biens

Ahzek ne possède rien, il est une propriété. Il porte des vêtements de haillons et a une pioche pour fendre la roche et en extraire les minerais et lanythes, mais rien ne lui appartient.

Caractéristiques notoires

Tout le corps d'Ahzek est marqué par les traces de fouet, jusqu'au visage. Les contremaîtres se plaisaient à utiliser des fouets à lanières multiples sur lesquelles ils ajoutaient des petits bouts de métal rouillé.
Son teint est maladif, touché par la malnutrition et les mauvais traitements.

Cerner votre personnage

1. Comment votre personnage serait-il perçu en société ? Dans le cercle privé ? De son point de vue personnel ?

❖ Ahzek n'est pas perçu en société. C'est un de ces esclaves oubliés par le système, trimant au fond des mines, l'une de ces pierres sanguinolentes sur lesquelles la société est construite. Dans le cercle privé, Ahzek inquiète et fascine. Les contremaîtres craignent l'esclave à qui on peut faire toucher toute la lanythe du monde mais qui récupère toujours sa magie, tant qu'on a dû lui mettre un collier de lanythe. Ils détestent son regard de défi permanent. Parmi les autres esclaves, Ahzek est le prêcheur, celui qui veut les inciter à relever. Ils le haïssent parce qu'il leur donne l'impression que la vie pourrait être meilleure mais l'écoutent toujours, comme si ses discours étaient une drogue.

2. Quelle vision votre personnage a-t-il des autres peuples de Thoronir ? (Merci d'aborder chaque peuple afin que l'on puisse embrasser une vision d'ensemble.)

❖ Ahzek n'a pas grand chose dans le cœur à part de la colère. Il hait les autres peuples, en particulier les galbuks libres qui commercent avec les elyakies.
Il déteste voir les vaisseaux volants des galbuks se poser pour emporter le fruit de leur travail. Ces galbuks sont à ses yeux les complices de la souffrance du peuple elyakie. Ils achètent à grand prix les matières premières qui appartiennent de plein droit aux esclaves, qui leur sont volées par leurs prétendus maîtres et par l'argent qu'ils donnent aux hautes castes valident leur exploitation des faibles. Ces galbuks libres, ivres et insouciants qui se moquent éperdument de ce qui est fait chaque jour pour que leur utopie tienne en l'air n'inspirent que la haine d'Ahzek.
Les autres peuples, il ne les connaît pas mais considère leur refus d'intervention comme une lâcheté qui sera un jour payée.

3. Quels tics et manies possède-t-il ? (Question facultative)

❖ Il frappe du poing, crie, crache. Il a toujours les yeux fermés quand il est calme.

4. Quelles seraient ses réactions en cas de provocation ? De danger éminent ? De perte ?

❖ Il frapperait, tuerait, cognerait. Ahzek est un homme qui a peu connu à part la violence et qui, n'ayant rien, a une faible capacité à la peur. La colère, en revanche, il connaît.

5. Quel est son rapport avec la magie ? A-t-il des pouvoirs ? Si oui, les a-t-il développés ? Comment ?

❖ Ahzek est un draconicien spécialisé en halomancie.
Il faut comprendre une nuance lorsqu'on parle de magie draconique. Connaître un mot et comprendre un mot. Le pouvoir associé au langage ne peut être utilisé qu'une fois le mot compris, assimilé, intégré. Durant son séjour chez les prêtresses, il eut l'occasion d'apprendre une multitude de mots. Il en apprit d'autres en creusant et en tombant sur de vieilles tablettes. Mais les seuls qu'il comprit vraiment, qu'il assimila, furent ceux en rapport à la lumière d'Olek'tar. Son pouvoir est focalisé sur les applications destructrices de la lumière mais avant qu'on lui pose son collier de lanythe, il expérimentait une tournure de phrase qui lui aurait peut-être permis de prendre une forme lumineuse quelques instants.
Ahzek aime le pouvoir, le vrai pouvoir, celui qui vient avec la magie et la violence. Pour Ahzek, la liberté ne vient qu'avec la force et la magie est sa force. Il veut utiliser sa magie pour tuer les ammolys et lazulys jusqu'au dernier adulte.
Quand il comprit que sa magie venait du langage draconique, il eut un autre rêve. Attaquer les temples des prêtresses, massacrer ces odieuses femmes qui descendent des prêtresses des dragons et prendre les connaissances qu'il leur reste sur ce langage.

6. Quel est son rapport avec la technologie ? Est-il l'auteur d'inventions spécifiques ? Lesquelles ?

❖ Ahzek voit un pouvoir énorme en la technologie. Un pouvoir qui pouvait être distribué à ceux qui n'avaient pas de magie, une capacité à créer l'égalité entre ceux qui sont naturellement avantagés et les autres.

7. Quel est son rapport avec la religion ? Quels rituels ou actes réalise-t-il dans ce cadre ?

❖ Ahzek hait la religion. On n'a cessé de lui répéter que les dieux étaient les gardiens de l'ordre et du bien. Il a rationalisé d'une manière simple : si les dieux sont bons, ils n'existent pas et si les dieux existent, ils sont maléfiques. La religion n'est donc pour lui qu'un moyen de contrôler les masses, leur faire fermer les yeux sur l'abomination qu'est leur existence.

8. A-t-il des peurs, des craintes particulières ? Quelle pourrait être sa réaction en cas de confrontation avec ces dernières ?

❖ Ahzek a peur de passer sa vie dans l'ombre. Sa réaction à un objet de peur est généralement de la rage.

9. Quelles sont ses ambitions ? Quels moyens pourrait-il déployer pour parvenir à ses fins ?

❖ Vous l'aurez compris, Ahzek est un révolutionnaire enragé. Il rêve d'un soulèvement des castes dravitys et opalys, du massacre des hautes castes à l'exception des enfants, de l'incendie de tous les temples et de la mise à mort de tous les prêtres. Il est prêt à tout pour accomplir ce rêve et il a l'intention de se libérer de son collier de lanythe et de piller les temples de toutes connaissances sur le langage draconique afin de devenir suffisamment puissant pour mener cette révolution.


Description physique et psychologique libre

Ahzek est un grand homme fin aux cheveux noirs et aux yeux marrons. Il aurait une peau sombre s'il ne travaillait pas depuis dix ans dans les mines, lui donnant un teint maladif. Les heures de travail et de pioche lui ont donné un corps puissant, la malnutrition l'a rendu grotesque tant l'exercice physique qu'il fait est supérieur à sa nourriture.
Mentalement, Ahzek est fou de rage. Il ne voit que l'injustice qu'il a subie et doit y remédier, faire en sorte que personne ne subisse jamais cette abomination.

Découvrir ses racines et son histoire

Biographie de votre personnage :

Une tente, dans une carrière, où une douzaine d'esclaves enchaînés discutent. C'est une tradition ici de raconter sa vie et pourquoi on est esclave. Le tour d'Ahzek vient.

« Je suis né esclave. Ma mère a tué mon père quand elle était enceinte, pour une raison que j'ignore. Je suis né dans une mine et ma mère est morte un an après ma naissance, mangée par des goules. Moi j'ai été envoyé dans une maison où je servais de "garçon-fouet". Les ammolys ne battent pas leurs enfants, ils leur offrent un esclave et quand leur héritier fait une bêtise, c'est l'esclave qui se fait fouetter devant l'héritier. Je me suis enfui à huit ans et j'ai été recueilli par des prêtresses, elles me gardaient en secret vu que les hommes ne sont pas admis dans les temples. Elles m'ont appris à lire, à faire le ménage, la cuisine, m'occuper du jardin...Et parfois passaient leurs nerfs sur moi mais c'était rare, et des coups de poings de bonnes femmes faiblardes sont toujours plus supportables que le fouet.

- Ça a pas l'air désagréable.

- Ça ne l'était pas jusqu'à mes quatorze ans. Avec l'adolescence, mon corps devenait celui d'un homme et les prêtresses ont eu d'autres demandes. Quand l'une d'entre elles est tombée enceinte, j'ai été envoyé aux mines.

- Mais et ton collier ?

- De la lanythe. Quand les contremaîtres ont réalisé que j'étais magicien, ils m'ont fait toucher de la lanythe pour que je perde mes pouvoirs. Ça a duré deux heures.

- Tu veux dire que tu les as récupérés ?

- Oui. La lanythe n'a qu'un effet temporaire sur mes pouvoirs, d'où leur solution créative. Un collier verrouillé de lanythe, et si on tente de le forcer, une pique transpercera ma gorge. Ils ont demandé à un galbuk de fabriquer ça.

- Attends ! Tu es un mage et...Si on te retirait le collier, tu pourrais...

- Je pourrais créer une évasion si j'avais la clef oui.

- Mais quel genre de magie peut se régénérer de la lanythe ?

- La magie draconique. Apparemment je suis draconicien. J'ai fini par comprendre en me rappelant les leçons des prêtresses. Leurs ancêtres vénéraient les dragons, elles ont été converties en Ermurag mais elles ont toujours des documents sur le langage des dragons. Et la magie draconicienne est basée sur le langage. »

Ahzek marqua une courte pose, prenant son inspiration.

« Maintenant je veux que vous m'écoutiez attentivement, je n'aime pas me répéter. Vous avez entendu des histoires toute la soirée, qu'avaient-elles en commun ? Leur injustice. Seuls quatre dans cette assemblée sont ici pour un crime grave, et de ceux-là, deux l'avaient fait en légitime défense. Ce n'est pas une coïncidence. Les galbuks réclament chaque jour plus de lanythe, plus de fer, plus de cuivre, plus d'airain pour leurs machines infernales et paient très cher. Alors ils ont besoin de plus d'esclaves. Quatre ici sont comme moi, n'ont jamais connu aucun crime et ont été ligotés et jetés ici. Leur nombre augmentera. Celles d'entre vous qui sont enceintes, sachez que vos fils et vos filles ne connaîtront jamais la liberté parce qu'ils ne libéreront jamais ces travailleurs gratuits que nous sommes. C'est le seul moyen pour eux de répondre aux demandes croissantes des galbuks. Bientôt tous les crimes auront la même peine : L'esclavage. Tous les hommes et femmes libres qui n'auront pas l'argent de soudoyer le juge, de payer l'amende, nous rejoindront.

- Il faut prier, les dieux nous...

Ahzek envoya un coup de poing dans le visage de l'homme qui venait d'élever la voix.

- TU CROIS QUE LES DIEUX EN ONT QUELQUE CHOSE A FAIRE, IMBÉCILE ? Ils ont autorisé cette abomination pendant des siècles, pourquoi agiraient-ils maintenant ? Les dieux s'en moquent. Ils sont comme tous les hommes libres des rues, tant qu'il ne s'agit ni d'eux ni de leur famille, que vaut la vie d'un esclave ? Soit les dieux n'existent pas et ils ne peuvent nous aider, soit les dieux sont nos ennemis et nous devons tuer leurs prêtres et attendre d'avoir le moyen de les tuer eux. »

Puis des paroles s'élevèrent, les discussions s'enflammèrent. Au bout de quelques minutes, Ahzek fut oublié par ceux qui débattaient entre eux et Ahzek eut un sourire de satisfaction. Il avait fait naître une étincelle dans leurs cœurs.

Relations, PNJs et animaliers :

Il s'agit ici d'énumérer sa famille, ses amis, ses connaissances, son équipage - s'il est matelot - ainsi que son ou ses animalier(s) et monture(s). Ce sont là vos compagnons de voyage ou vos liens tissés avant et après la validation de votre personnage.


Type de lien

Descriptif du lien par ici

Type de lien

Descriptif du lien par ici

Type de lien

Descriptif du lien par ici

Type de lien

Descriptif du lien par ici

Thoronir et vous

❖ Un p'tit sobriquet ? Le Che !
❖ Comment êtes-vous arrivé sur le forum ? J'y avais déjà répondu sur la fiche de Saykanel, hein.
❖ Quelles en sont vos impressions ? Bah écoute, depuis...Je trouve que Len est devenu trop gentil ça fait peur.
❖ Seriez-vous prêts à laisser le staff disposer de vos créations ? Ben oui.




Dernière édition par Ahzek Bellis le Dim 30 Oct - 14:48, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur

Sylsiza'an Hrothgar
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
Vous avez créé une guilde. Le culte de la personnalité, c'est pour quand ? Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Inventaire : Un luth gravé et peint à la main, une lance et un petit livret.
Messages : 1182
Date d'inscription : 13/06/2014
Localisation : Valestria
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
avatar

MessageSujet: Re: Ahzek Bellis - La révolution stellaire   Dim 30 Oct - 14:19

Re l'ami,

Comme dit sur la CB, je m'occupe de ta fichette. Personnage sympathique qui bousculera la politique elyakie, hâte de voir ça. Aucune remarque sur le style en lui-même, toujours aussi clair et propre.
Passons aux coquilles à revoir :

Cerner votre personnage


Citation :
Il a appris, assez instinctivement, les mots en rapport avec cette spécialité. Ahzek aime le pouvoir, le vrai pouvoir, celui qui vient avec la magie et la violence. Pour Ahzek, la liberté ne vient qu'avec la force et la magie est sa force. Il veut utiliser sa magie pour tuer les ammolys et lazulys jusqu'au dernier adulte.
Il connaît les mots en rapport avec la lumière du jour et ses applications destructrices, les voyant dans ses rêves.

Les mots, on ne peut les apprendre instinctivement, ou par le biais des rêves. Ce sera dans la vie de tous les jours. Tu peux dire, par exemple, qu'à force de creuser, il est tombé sur des cavités souterraines naturelles dans lesquelles étaient gravés des mots de ce dialecte ancien.

Découvrir ses racines et son histoire


Citation :
Je suis né esclave. Ma mère a tué mon père quand elle était enceinte, pour une raison que j'ignore. Je suis né dans une mine et ma mère est morte un an après ma naissance, mangée par des goules. Moi j'ai été élevé par des prêtresses dont j'étais l'esclave domestique. Je vivais dans leur temple, je m'occupais du jardin, je nettoyais. Elles m'ont appris à lire.

Pour quelle raison un esclave aurait été emmené et laissé dans un des temples d'Ermurag ? On ne laisse que de jeunes filles orphelines et vierges pour aider les prêtresses. Car ces dernières ne doivent pas être déflorées. Il faudra justifier : oubli dans le temple, fugue, etc. Mais sache que ce n'est pas toléré par les elyakies, ce n'est pas possible à leurs yeux.

Bref, voilà. Corrige ça et tu pourras être validé, le faux internationaliste. o/


« Si un plus grand nombre d’entre nous préférait la nourriture, la gaieté et les chansons
aux entassements d’or, le monde serait plus rempli de joie. »
- Thorin Écu-de-chêne
Voir le profil de l'utilisateur http://thoronir.forumactif.org

Isilwen Ninquë
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Inventaire : Actuellement en voyage, Isilwen porte dans ses bagages :
- Un peu de nourriture
- Des herbes médicinales au cas où
- Une bourse d'écus
Messages : 281
Date d'inscription : 18/11/2015
Localisation : Elmur
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
avatar

MessageSujet: Re: Ahzek Bellis - La révolution stellaire   Dim 30 Oct - 16:21

Et bienvenue mon ami ! Courage pour les corrections du coup ! ♥


Voir le profil de l'utilisateur http://kary-le.com/

Saykanel Rokar
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Guilde : Sans guilde fixe
Inventaire : Pipe et herbes à fumer, vêtements, nourriture. Un peu de vin parce que les nuits sont froides.
Messages : 231
Date d'inscription : 27/03/2016
Age : 21
Localisation : Malaggar
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
avatar

MessageSujet: Re: Ahzek Bellis - La révolution stellaire   Dim 30 Oct - 16:22

Et les corrections ont été effectuées merci bien.
(Isi qui souhaite la bienvenue à mon DC...)
Voir le profil de l'utilisateur

Lenwë l'Austère
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Inventaire : -Bâton de bois lesté
-Collier de Chapardeur
-Quelques victuailles
-Herbes médicinales amères
Messages : 378
Date d'inscription : 08/12/2015
Localisation : Morrokoth
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
avatar

MessageSujet: Re: Ahzek Bellis - La révolution stellaire   Dim 30 Oct - 19:11

Isil souhaite la bienvenue à tout le monde x3
Voir le profil de l'utilisateur

Isilwen Ninquë
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Inventaire : Actuellement en voyage, Isilwen porte dans ses bagages :
- Un peu de nourriture
- Des herbes médicinales au cas où
- Une bourse d'écus
Messages : 281
Date d'inscription : 18/11/2015
Localisation : Elmur
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
avatar

MessageSujet: Re: Ahzek Bellis - La révolution stellaire   Dim 30 Oct - 19:47

J'avais pas vu que c'était ton DC wesh. Et je suis polie avec tout le monde même les doublons !


Voir le profil de l'utilisateur http://kary-le.com/

Sylsiza'an Hrothgar
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
Vous avez créé une guilde. Le culte de la personnalité, c'est pour quand ? Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Inventaire : Un luth gravé et peint à la main, une lance et un petit livret.
Messages : 1182
Date d'inscription : 13/06/2014
Localisation : Valestria
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
avatar

MessageSujet: Re: Ahzek Bellis - La révolution stellaire   Lun 31 Oct - 1:25

Super, t'es validé mon pote. (Ouais, j'm'embête pas trop avec les messages de DC, vous le remarquerez très vite, pas besoin de cirer des pompes déjà brillantes... *fuit loin*)


« Si un plus grand nombre d’entre nous préférait la nourriture, la gaieté et les chansons
aux entassements d’or, le monde serait plus rempli de joie. »
- Thorin Écu-de-chêne
Voir le profil de l'utilisateur http://thoronir.forumactif.org

 
Ahzek Bellis - La révolution stellaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Thoronir :: Plateforme d'invocation :: Atelier de confection :: Galerie des personnages :: Présentations validées-
Sauter vers: