Furak Têta-Claque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Furak Têta-Claque
Inventaire : Une pipe et une flûte, une boussole et une carte, un petit coutelas et une bonne vieille massue en bois Déorl.
Messages : 17
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Gwíldor, près d'Oluv, la plupart du temps. Un peu partout pour le reste du temps !
avatar

MessageSujet: Furak Têta-Claque   Mer 7 Déc - 23:52




Furak Têta-Claque

« Quoi ? T'aimes pas les citrouilles ? »


Informations générales

❖ Âge : 51 ans
❖ Taille : 114 cm
❖ Poids : 134 kgs (Non, je ne suis pas gros, mon ventre prend juste trop de place.)
❖ Race : Galbuk
❖ Peuple : Galbuk
❖ Classe sociale : Moyen. On fait ce qu'on peut surtout.
❖ Lieu de vie : Gwíldor, et notamment un petit lopin de terre près de la forêt d'Oluv, un peu plus au calme. Mais en règle générale, là où l'aventure me porte !
❖ Guilde ou clan : Aucun.
❖ Situation familiale : Célibataire. Et même vieux Galbuk sans animalier. Triste vie ? Tant pis, la joie vient en buvant.
❖ Métier ou poste : Une âme d'artiste avec les pieds d'un explorateur, qui se présente comme un marchand de tout et rien.

Inventaire et biens

J'aime voyager léger - parce que j'ai déjà assez de ma propre carcasse à traîner. Et que toutes ces bestioles qui pourraient m'aider à porter un truc, elles sont encore plus têtues que moi et elles écoutent rien.
En tout cas, je me sépare jamais de ma pipe et de ma flûte ! Ça me passe le temps, ça me fait doucement rêver et la plupart dirait que ça me cloue le bec.
C'est toujours aussi bien pratique d'avoir un petit coutelas à porter de main et quelques outils histoire de traficoter un ou deux trucs qui pourraient devenir indispensables à la vie de chacun - s'ils en avaient connaissance...
Comme tout bon explorateur, j'essaie de garder le cap avec une carte, une boussole et deux sous de jugeote. Si jamais, j'ai aussi un bon bagout pour apostropher celui qui n'est pas loin.
Puis comme on voit un peu de tout en Thoronir, mieux vaut pas avoir les poches vides ni les mains désarmées: quelques écales et une bonne massue en bois Déorl - je vous arrête tout de suite, ce n'est pas mortel, juste bien solide.

Caractéristiques notoires

Ça surprend toujours les Thoréens de voir que ma barbe blanche est parsemée d'une grande mèche orangée : j'y peux rien si on m'a fait comme ça, arrêtez de me demander pourquoi c'est pas que l'un ou l'autre. Et puis quoi ? Au moins on me reconnait ! Enfin c'est pas comme si la ribambelle de bracelets que je trimbale ou mon casque à corne ne suffisaient pas... Soit dit en passant, j'ai quand même reçu quelques blessures de guerre ! Sont pas commodes ces Duerr dans la région d'Ermurag. Et je sais pas bien si c'est la fumée de ma pipe qui l'avait excité celui-là, mais il devait pas me trouver des plus agréable à regarder pour me gratifier d'une belle cicatrice sur le côté gauche du visage.  

Cerner votre personnage

1. Comment votre personnage serait-il perçu en société ? Dans le cercle privé ? De son point de vue personnel ?

Les gens me trouvent généralement très extraverti. Tout ça parce que j'aime bien les citrouilles, que j'aime danser les fesses à l'air et que mon tabac à pipe est un peu hallucinogène ? De la jalousie tout ça. Ou de l'ignorance ! Tout le monde n'a pas mon talent, ou mon éloquence, ou ma jugeote, ou ma modestie. Ils sont trop prompts à juger de nos jours. De toute façon on ne m'a pas laissé ma chance. A cinq ans on m’appelait déjà Têta-Claque, alors qu'est-ce que vous voulez que je vous dise de plus ?
On me trouve aussi plutôt divertissant vous savez ! Je ne suis pas dupe, je sais reconnaître la moquerie du vrai compliment, mais tout de même, ça démontre un intérêt quelconque... Et puis après avoir parcouru autant de pays, il faut quand même reconnaître que j'en sais des choses, discuter avec moi doit-être plutôt agréable ! En tout cas je ne m'ennuie jamais quand je me parle à moi-même.

2. Quelle vision votre personnage a-t-il des autres peuples de Thoronir ?

Les Galbuk sont fatiguant comme personnages. Ce n'est pas parce que j'en suis un que je ne suis pas partial voyons ! Ils aiment faire la fête, mais parfois un peu trop et trop bruyamment - soyons clair, la musique, la danse, les banquets, la nourriture et la boisson à foison, ça me va bien. Mais c'est aussi très bien quand ça s'arrête. Que tout redevient plus calme. Et puis franchement, ils sont pénibles avec leurs inventions à deux écales six sous, ça ne fonctionne jamais comme ça devrait et il n'y a franchement rien d'original là-dedans. Les miennes en revanche, il faudra que nous en parlions à l'occasion...

J'aime bien rompre le pain avec quelques Nazakhin, surtout les Huzrah ! Ils sont aussi artistes que je suis fumeur de pipe, donc on s'entend bien. Et puis c'est toujours intéressant de confronter son talent et son expérience à celui des autres peuples ! Même si je reste intimement convaincu que je ne découvrirais rien d'extraordinaire hors de Gwíldor. Ne poussons pas Mihert dans les balralias ! Les Vahzah sont plus discrets je dirais, j'aime observer leur façon de vivre, mais il n'y a rien de bien marrant chez eux. En revanche le festival des lucioles est toujours un excellent moment auquel j'essaie d'assister tous les ans !

J'ai moins de choses à dire sur les autres, moins d'intérêt aussi.
Les A'ëriths sont trop extrêmes en tout, magie, croyance et tout le tintouin, très peu pour moi. J'admire cependant leurs tatouages qui sont très esthétiques et cachent souvent une belle histoire si l'on prend le temps de l'écouter.
Les Draturis restent un mystère pour moi. Je ne me suis que peux aventurer sur les terres de ce peuple pour en avoir un réel avis. Mais s'il y a bien quelque chose à découvrir ailleurs, j'en mettrais ma pipe au feu que c'est par là-bas !
Et enfin les Elyakies... et bien ils sont justes bizarres. Heureusement qu'ils servent à quelque chose au moins - comme me fournir quelques minerais et autres métaux bien utiles pour mes petits travaux - ce serait triste sinon.

3. Quels tics et manies possède-t-il ?

Entre vous et moi, j'ai beaucoup de passe-temps, mais mon favoris est de fumer la pipe. Alors lorsque j'ai pas le bec en bouche, mes lèvres bougent toutes seules au rythme des bouffées fictives qu'elles essayent de tirer. C'est équivoque le fumage de pipe toute de même - et c'est surement pour ça que je l'apprécie autant ! C'est toute une histoire de tuyau, de raccord, de fourneau ou de culotte, comme si je fabriquait un nouvel objet, ou que je cuisinais, ou que je tentais une approche de la gente féminine... Enfin bref. Mes lèvres aiment la pipe. Et elles le montrent.  

4. Quelles seraient ses réactions en cas de provocation ? De danger éminent ? De perte ?

Je n'aime pas le conflit. Le conflit c'est dangereux. Et je n'aime pas le danger. Mais ce n'est pas si facile que ça à éviter le danger. Parce que crois-moi que quand tu es petit et trapu et que tu dois soulever ta bedaine pour courir, tu vas pas bien loin. Alors il faut bien apprendre à se défendre un peu ! Toujours par les mots en premier, puis avec une bonne vieille massue si ça suffit pas - mais on n'est jamais à l'abri d'un coup de citrouille intempestif non plus.
Comprenez-moi, j'aime bien festoyer, bien manger, bien boire, bien plaisanter. Mais j'aime aussi bien être au calme pour travailler, inventer et être en paix avec moi-même. Alors ça va bien cinq minutes tout ce bordel. Et puisque j'aime bien être au calme et coupé du monde de temps en temps, c'est peut être paradoxal, mais c'est aussi pour ça que je voyage autant : on rencontre pas tant de monde que ça sur la route. Ah et puis je ne vous l'ai pas dit mais ça coule de source, il n'y a pas de bonne femme chez moi. Ça caquette tout le temps j'ai l'impression d'avoir les tympans qui cillent constamment. Très peu pour moi, les crimals me suffisent : eux au moins, ils sont mélodieux.
Et puis à quoi bon côtoyer des gens qui ne partagent pas mon style de vie ? Une perte de temps.

5. Quel est son rapport avec la magie ? A-t-il des pouvoirs ? Si oui, les a-t-il développés ? Comment ?

C'est pas naturel ce truc là, moi je vous le dit ! C'est pas mécanique, c'est pas physique, il n'y a pas d’explication logique, donc par défaut, vaut mieux s'en méfier.
Et puis je vous arrête tout de suite : la lanythe n'est pas magique. Elle vient d'une pierre. Une pierre, ça vient de la nature. Donc la lanythe est naturelle. Logique non ?

6. Quel est son rapport avec la technologie ? Est-il l'auteur d'inventions spécifiques ? Lesquelles ?

Moi, j'aime bien les trucs qui marchent à la lanythe bleue. Déjà, c'est joli. Mais surtout, c'est puissant. Et puis il y a tellement de possibilités avec ce cailloux ! C'est pour ça que je voyage autant, pour en trouver là où je peux... Et croyez-moi, c'est pas simple.
Enfin bref, ça m'intéresse plutôt pas mal tous ces trucs qui servent à améliorer le quotidien d'une façon inédite, ou alors qui sont simplement esthétiques. Mais c'est le travail qui se cache derrière qui fait toute la beauté de la chose. Et entre nous, j'ai un petit faible pour la traficotage des robots.

7. Quel est son rapport avec la religion ? Quels rituels ou actes réalise-t-il dans ce cadre ?

Vis ta vie comme tu l'entends, et tu gagneras peut-être un peu d'argent. Voilà ma seule croyance.

8. A-t-il des peurs, des craintes particulières ? Quelle pourrait être sa réaction en cas de confrontation avec ces dernières ?

Je ne suis pas rassuré pas toutes ces bestioles qu'on peut croiser de-ci de-là. Il est hors de question que je monte sur un de ces machins pour voyager ! La marche à pied, c'est parfait. Je ne crache pas sur une armure robotisée bien sûr, mais la marche reste plus sûre.
Et puis ma confiance va très clairement envers ce que je peux maîtriser : une armure ou un aéronef, c'est simple. Une bestiole, c'est pas simple. Et puis elles ne m'aiment pas les bestioles de toute façon : je vous ai bien parlé de ma cicatrice au visage ? L'oeuvre d'un Duerr. Vous voyez où je veux en venir ?

9. Quelles sont ses ambitions ? Quels moyens pourrait-il déployer pour parvenir à ses fins ?

Avoir la paix, voyager, marchander, boire et manger.
Et montrer à tous que la citrouille est un légume fort fort intéressant - déjà parce que ça se mange, ça se boit, ça se fume et ça se taille. Imaginez-ça avec un peu de lanythe ?

Ce serait pas mal de devenir un artiste compris, accessoirement aussi. Mais ce n'est pas à moi d'expliquer, mais aux autres de comprendre plus vite.


Description physique et psychologique libre

Comme je vous le disais, je n'y peux rien si j'ai une mèche orangée qui me parcoure la tête et la barbe. Mais je ne serais pas surpris que ce soit à cause de toute cette citrouille que je bois et que je mange sous toutes ses formes ! Elle a des propriétés cachées, j'en suis sûr - et non, je n'ai pas TROP fumé de tabac à pipe ou d'écorce de citrouille.
Il ne faut pas se mentir, je me fais vieux aussi, je commence à avoir mal un peu partout et ma peau est loin d'être aussi lisse qu'aux premiers jours ! Mes mains sont devenues bien caleuses après tant d'heures à bricoler tel ou tel truc...

Je pense que je suis globalement en bonne santé, mais que mon métabolisme doit quelque peu dérailler. J'ai quand même une bonne activité physique, je veux dire, avec tous mes voyages quand même, je suis plutôt en forme ! On pourrait penser que je garde une ligne athlétique : que nenni mon cher. Ma bedaine est de la partie aussi ! Je festoie peut être un peu trop pour mon foie et mes intestins remarque.

Et oui, malgré mes envies de calme et de grandes découvertes, je reste un Galbuk, donc un bon vivant. J'aime bien parler aux gens, ce sont eux qui y sont plutôt réfractaires la plupart du temps. Parce que je cite : tu ne dis que des bêtises, ou bien tu accapares la parole ou tes idées sont mauvaises. Enfin bref, incompris quoi !

Découvrir ses racines et son histoire

Biographie de votre personnage :

Têta-Claque. Je suis sûr que vous vous posez la question. J'avais cinq ans quand j'ai hérité de ce nom-là. J'errais sans-but dans les rues d'Orenkhal lorsque de grosses tâches oranges ont attiré mon regard. Dans un potager niché à l'arrière d'une vieille bâtisse se trouvaient des dizaines de citrouilles, de toutes tailles. Je me suis dit que ça ferait une jolie décoration dans ma chambre à l'orphelinat, que je pourrais même tailler des bonhommes dedans ! Alors je les ai toutes ramassées, les petites dans ma sacoche, les plus grosses à l'aide d'une brouette. Mais le propriétaire m'avait vu. Et suivi jusqu'à l'orphelinat. Autant vous dire que ce jour-là, j'en ai pris une bonne de claque, et j'ai dû aller au lit sans manger ! C'est lui qui m'a appelé tête-à-claque. Et Têta-Claque est resté.

Mais je n'ai pas à me plaindre de mon enfance, elle fut peut-être atypique, mais non moins joyeuse et agréable. Mes parents sont morts dans un accident d'aéronef alors que je n'étais qu'un nourrisson. Personne n'a voulu prendre la responsabilité d'élever l'enfant d'un autre, même si l'autre en question pouvait être de la famille, et c'est comme cela que j'ai fini à l'orphelinat d'Orenkhal. J'y ai été élevé par des dames charmantes et y ai fait la connaissance de petits Galbuk de tout horizon. Je n'étais pas sage, mais pas non plus le plus turbulent. Jusqu'à ce fameux jour en tout cas...

Je n'étais pas d'un naturel très bavard, mais j'avais le sens de l’observation - et du commerce. Croyez-moi, vous apprenez vite les choses utiles dans un orphelinat. Chacun pour soi. Et moi ce qui me plaisait, c'était de jouer de la flûte, de tailler le bois - et des citrouilles quand j'en trouvais ! Mais tout le monde me rabâchait que ce n'était pas comme ça que j'allais trouver un travail. Alors je leur ai prouvé le contraire.

J'avais 12 ans lorsque j'ai vu de la lanythe bleue pour la première fois. Ça m'a fasciné. Un vieux Galbuk un peu perché la travaillait pour en faire une arme, ma foi... originale ? Encore aujourd'hui je ne saurais pas vous décrire en quoi cela consistait vraiment. Le fait est que je suis resté là à l'observer, dans l'embrasure d'une porte, à mâchouiller des bouts de citrouille. Il en a eu marre de m'entendre mastiquer, alors il m'a lancé un outil. Il m'a dit que si je voulais rester, soit je devais être silencieux, soit plus agréable à entendre. Alors je lui ai joué de la flûte. Et il m'a prit comme apprenti bricoleur de trucs bizarres. Du coup, j'ai quitté l'orphelinat.

C'est comme ça que j'ai commencé à acheter et vendre des choses. Des babioles la plupart du temps, mais en nombre, histoire d'avoir les poches assez pleines d'écales pour pouvoir acheter de la lanythe. Et quand il est devenu trop compliqué de trouver de la lanythe sur Gwíldor, j'ai décidé de partir à la découverte du reste de Thoronir. Autant vous dire que ça a été un sacré périple pour le jeunot que j'étais.   

M'enfin voilà, c'est comme ça que tout a commencé et que tout a continué.
A la différence près que j'ai continué seul.

Relations, PNJs et animaliers :

Il s'agit ici d'énumérer sa famille, ses amis, ses connaissances, son équipage - s'il est matelot - ainsi que son ou ses animalier(s) et monture(s). Ce sont là vos compagnons de voyage ou vos liens tissés avant et après la validation de votre personnage.


Type de lien

Descriptif du lien par ici

Type de lien

Descriptif du lien par ici

Type de lien

Descriptif du lien par ici

Type de lien

Descriptif du lien par ici

Thoronir et vous

❖ Un p'tit sobriquet ? Kallie
❖ Comment êtes-vous arrivé sur le forum ? Je l'ai connu à l'état de bébé bourgeon cérébral  
❖ Quelles en sont vos impressions ? Ça fait beaucoup d'un seul coup Mais je suis totalement fan du nouveau design :3
Et je suggère fortement d'incorporer ce smiley à ceux proposés :
❖ Seriez-vous prêts à laisser le staff disposer de vos créations ? Non, je suis pas d'accord




Dernière édition par Furak Têta-Claque le Ven 16 Déc - 18:19, édité 12 fois
Voir le profil de l'utilisateur

Lenwë l'Austère
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Inventaire : -Bâton de bois lesté
-Collier de Chapardeur
-Quelques victuailles
-Herbes médicinales amères
Messages : 378
Date d'inscription : 08/12/2015
Localisation : Morrokoth
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
avatar

MessageSujet: Re: Furak Têta-Claque   Jeu 8 Déc - 7:51

Hey, bienvenue à toi!

N'hésite pas à mp ou à passer sur la cb pour n'importe quelle question, on a hâte d'en savoir plus à ton sujet =)

Bref, en espérant que tu te plaises parmi nous, Kall... Kallie?! BAH IL ETAIT TEMPS QUE T'ARRIVES, OMG!
Voir le profil de l'utilisateur

Sylsiza'an Hrothgar
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
Vous avez créé une guilde. Le culte de la personnalité, c'est pour quand ? Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Inventaire : Un luth gravé et peint à la main, une lance et un petit livret.
Messages : 1182
Date d'inscription : 13/06/2014
Localisation : Valestria
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
avatar

MessageSujet: Re: Furak Têta-Claque   Jeu 8 Déc - 11:13

KALLIE IS COMING. Sortez les confettis et la bibine !
En plus pour faire un galbuk, tu me combles, vraiment. Bon courage pour ta fifiche. Si t'as besoin, tu sais où me harceler (comme à ton habitude èé).


« Si un plus grand nombre d’entre nous préférait la nourriture, la gaieté et les chansons
aux entassements d’or, le monde serait plus rempli de joie. »
- Thorin Écu-de-chêne
Voir le profil de l'utilisateur http://thoronir.forumactif.org

Furak Têta-Claque
Inventaire : Une pipe et une flûte, une boussole et une carte, un petit coutelas et une bonne vieille massue en bois Déorl.
Messages : 17
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Gwíldor, près d'Oluv, la plupart du temps. Un peu partout pour le reste du temps !
avatar

MessageSujet: Re: Furak Têta-Claque   Ven 9 Déc - 21:19

Merci pour la discrétion, c'est tout à votre honneur.

Et bien entendu que je vais vous inonder de questions
Voir le profil de l'utilisateur

Lenwë l'Austère
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Inventaire : -Bâton de bois lesté
-Collier de Chapardeur
-Quelques victuailles
-Herbes médicinales amères
Messages : 378
Date d'inscription : 08/12/2015
Localisation : Morrokoth
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
avatar

MessageSujet: Re: Furak Têta-Claque   Ven 9 Déc - 22:20

Quoi discrétion? C'toi qui annonce ton pseudal d'entrée de jeu comme ça è.é
Voir le profil de l'utilisateur

Furak Têta-Claque
Inventaire : Une pipe et une flûte, une boussole et une carte, un petit coutelas et une bonne vieille massue en bois Déorl.
Messages : 17
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Gwíldor, près d'Oluv, la plupart du temps. Un peu partout pour le reste du temps !
avatar

MessageSujet: Re: Furak Têta-Claque   Dim 11 Déc - 21:24

BON. J'en ai fini ! Tous à vos citrouilles
Voir le profil de l'utilisateur

Lenwë l'Austère
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Inventaire : -Bâton de bois lesté
-Collier de Chapardeur
-Quelques victuailles
-Herbes médicinales amères
Messages : 378
Date d'inscription : 08/12/2015
Localisation : Morrokoth
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
avatar

MessageSujet: Re: Furak Têta-Claque   Ven 16 Déc - 18:21

Re-bonchoir!

Merci pour le petit changement, je te valide donc :3

Félicitations, en espérant que tu t'amuses bien avec nous!
Voir le profil de l'utilisateur

 
Furak Têta-Claque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Thoronir :: Plateforme d'invocation :: Atelier de confection :: Galerie des personnages :: Présentations validées-
Sauter vers: