Proposition de groupe : les sans-peuple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Croquelune
Vous avez créé une guilde. Le culte de la personnalité, c'est pour quand ? Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Guilde : La Cour des Miracles
Inventaire : - Pleins de bibelots sans intérêt aucun, des accessoires, des masques, des fioles, des plantes, de l'or, des parchemins...
- Deux dagues soigneusement cachées
Messages : 127
Date d'inscription : 06/01/2016
Localisation : Sur les routes, direction Ermurag.
avatar

MessageSujet: Proposition de groupe : les sans-peuple   Dim 27 Nov - 16:03

Amis du jour, bonjour ! oui c'est encore moi, j'aime bien cette section.

Je viens rapidou vous embêter pour proposer une idée qui, selon moi, apporterait un peu plus de cohérence pour certains personnages, le mien compris. En quelques mots : créer un groupe à part des peuples. Nous sommes plusieurs dans le cas de Croquelune à être totalement à côté du système de peuples, à ne pas nous identifier comme appartenant à ces derniers et ne participant nullement à leur évolution. Je trouve ça un peu dommage de devoir obligatoirement nous rattacher à l'un d'eux sur la base des origines, même si le personnage a rompu tous liens avec ce dernier, d'autant plus qu'au final, la couleur peu induire en erreur concernant l'identité du personnage.

Il s'agirait donc d'un groupe qui concernerait les voyageurs ne s'identifiant pas à un peuple en particulier, au nom que vous trouveriez le plus approprié (genre voyageurs, marcheurs, rôdeurs, sans peuple à la limite, etc). Au final c'est surtout une proposition logistique pour, comme je le disais, apporter plus de cohérence sur le forum, mais si vous souhaitez en faire un groupe à part entière avec sa propre réputation (par exemple, les sans-peuple seraient mal vu des autres, auraient un accessoire ou une marque qui les définisse, toussa), il y a toujours possibilité et cela pourrait ajouter un élément intéressant dans le contexte.

J'espère vous avoir convaincu du bien-fondé de ma proposition, je suis ouverte à tout débat et remarques. N'hésitez pas o/
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Proposition de groupe : les sans-peuple   Dim 27 Nov - 16:46

Personnellement je suis pour dans la mesure ou Filëan est dans le même cas, même si au fond le système actuel ne me choque pas non plus :3


Dernière édition par Filëan Sildoras le Lun 28 Nov - 14:04, édité 1 fois

La Fille du Vent
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Guilde : ...
Inventaire : Un collier - une flûte - une ceinture de cuir dont les poches sont remplies de mille et une merveilles - un couteau à la lame fatiguée - un bâton recouvert d’étranges runes - un carnet accompagné d’un crayon grossièrement taillé - une balle d’acrylique ébène - une note écrite accompagnée de quelques pièces - une lettre sous scellé.
Messages : 116
Date d'inscription : 01/09/2016
Localisation : Là où souffle le vent
avatar

MessageSujet: Re: Proposition de groupe : les sans-peuple   Lun 28 Nov - 10:59

Je viens ajouter ma voix également car je suis dans le même cas pour ma Fifi, et je pense pouvoir parler au nom d'Erwan pour dire que c'est la même chose pour lui !

Après pour rebondir sur ta proposition finale Croq', je suis plutôt contre un signe distinctif car je vois plus ce groupe comme des "fantômes" sans identité culturelle qui passent partout sans qu'on les (re)connaisse. Enfin, tout dépend comment cela est amené, je demande à voir, mais a priori je trouve que cela ne colle pas avec l'idée que je me fais d'un groupe recensant des vagabonds en tout genre.

Moutonnement vôtre !



Je suis la chieuse en chef du forum.
J'aime emmerder tout le monde.
Je suis idiote comme pas permis.
(Et je remercie Sayka-chou pour ce joli message d'amour! )
Voir le profil de l'utilisateur

Croquelune
Vous avez créé une guilde. Le culte de la personnalité, c'est pour quand ? Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Guilde : La Cour des Miracles
Inventaire : - Pleins de bibelots sans intérêt aucun, des accessoires, des masques, des fioles, des plantes, de l'or, des parchemins...
- Deux dagues soigneusement cachées
Messages : 127
Date d'inscription : 06/01/2016
Localisation : Sur les routes, direction Ermurag.
avatar

MessageSujet: Re: Proposition de groupe : les sans-peuple   Lun 28 Nov - 13:59

Merci pour vos avis !

Fifi : Je t'avoue que l'idée d'un signe distinctif ne me tente pas vraiment non plus, c'est surtout pour proposer un truc s'il faut absolument justifier le fait de pas avoir de peuple contextuellement parlant =p
Voir le profil de l'utilisateur

Azalgah
Guilde : /
Inventaire : • 200 écales
• Epée
• Armure
Messages : 13
Date d'inscription : 13/10/2016
avatar

MessageSujet: Re: Proposition de groupe : les sans-peuple   Lun 28 Nov - 16:51

Owh, voilà qui me plait beaucoup !
C'est vrai qu'aborder une couleur verte me gênait un peu dans la mesure où mon personnage a renié son peuple. Après, on pourrait aussi envisager de naviguer entre les peuples (revenir à celui d'origine ou bien passer vers ce nouveau groupe ?)

Quoi qu'il en soit, je donne ma voix o/
Voir le profil de l'utilisateur

Saykanel Rokar
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Guilde : Sans guilde fixe
Inventaire : Pipe et herbes à fumer, vêtements, nourriture. Un peu de vin parce que les nuits sont froides.
Messages : 231
Date d'inscription : 27/03/2016
Age : 21
Localisation : Malaggar
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
avatar

MessageSujet: Re: Proposition de groupe : les sans-peuple   Lun 28 Nov - 20:29

Je ne suis pas partisan de cette idée et laissez-moi vous expliquer pourquoi.
Il me semble que cette affiliation à un groupe est arbitraire et elle ne devrait pas et, en théorie, ne peut pas, donner de fausse idée du personnage parce qu'elle existe simplement car elle est "pratique". Anva'ar et Saykanel sont tous les deux en rouge, ont le même accent, croient que l'esclavage c'est pas jojo et ont un respect pour les animaux, c'est là leurs seuls points communs. Or, ces points communs sont des valeurs de la culture Nazakhin. Sauf que l'un a grandi dans les caniveaux de Nèpres, l'autre au plus profond des montagnes Aurikanniennes, l'écart géographique est massif.
L'identification à un groupe est active, l'appartenance est passive.
Azalgah peut détester les A'ëriths. Elle peut les mépriser, avoir rejeté toutes leurs cultures mais Azalgah a quand même été forgée par cette culture.
Il y a un accent A'ërith, un accent Nazakhin et en théorie vos personnages ont l'accent du peuple dont ils ont la couleur. Peut-être sont ils capables de prendre l'accent d'un autre, néanmoins l'un de ces accents est "naturel", tout comme on dira de moi que j'ai l'accent "parisien" lors de mes vacances à Toulouse.
Les peuples sont marqués par une série de points communs, mais en théorie il n'y a personne qui soit un "parfait galbuk".
Pour reprendre l'exemple d'Azalgah (désolé mais j'ai reçu l'ordre d'être gentil avec Fifi). Ton perso ne se définit pas comme A'ërith, elle crache sur les A'ëriths, les hait. Mais en attendant, elle a été élevée chez eux. Elle a eu une éducation typiquement A'ërith et, en résultat, les mœurs des autres peuples auront naturellement tendance à l'étonner. Elle ne vénère pas Zanory ? Mais elle est née et a grandi en Malaggar, ses parents vénéraient Zanory. Elle utilisera en théorie des expressions A'ërith, qui lui semblent "normales" mais qui paraîtront incongrues à d'autres.
Il me semble qu'il n'existe pas sur le forum actuellement de personnage "sans peuple". Le jour où se présentera un Mowgli ayant grandi en pleine nature élevé par des babouins, la question se posera. Mais à la seconde où ce Mowgli sera recueilli et apprendra à parler et à marcher, il assimilera, de manière accidentelle, la culture de la personne l'ayant recueilli et sera donc mis en bleu, violet, rouge, vert ou orange.

Je dirai même que Azalgah est la plus grosse A'ërith du forum, ayant construit toute son identité en opposition à la culture A'ërith, on ne peut pas nier que cette même culture est donc fondamentale.

Tous les peuples du forum existent parce qu'ils ont des points communs historiques, religieux, linguistiques (il y a des expressions nazakhines. Si vous prononcez l'expression "Je t'épouserai le jour où les sylkhs voleront en nuée" en Ermurag, vous aurez un regard assez confus de la part de l'Elyakie qui vous tend une bague). Il y a une logique derrière ces groupes et à ce titre, il me paraît aberrant de créer un groupe qui n'a en commun que de n'avoir rien en commun avec d'autres groupes... Ce qui est de toute manière impossible !

Si vos parents sont issus de deux peuples différents et que vous avez été élevé à part égale dans les deux cultures, on vous mettra dans les deux groupes et basta. Si vous avez renié la culture dans laquelle vous avez été élevé, elle vous a quand même marqué et vous êtes quand même un produit de cette culture. Si vous êtes une foutue Dory (OK bon j'arrive pas à être gentil envers Fifi, j'essaie hein mais je peux pas, c'est plus fort que moi) vous êtes quand même plus marqué par un peuple qu'un autre.

En résumé : Le placement de votre personnage dans un groupe n'a rien à voir avec la manière dont il se définit personnellement mais avec des réalités objectives.

Cela dit, je tiens à préciser que mon intervention dans ce sujet n'est pas à titre de membre du staff, mais en tant que membre du forum. A ce titre, mon avis n'a rien d'une position du staff ou quoique ce soit, il n'engage que moi et n'a pas de valeur plus élevée que l'avis de n'importe qui d'autre. L'idée reste intéressante mais je ne la trouve pas pertinente.
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Proposition de groupe : les sans-peuple   Lun 28 Nov - 20:43

Je dois dire que je n'y avais tout simplement pas pensé comme ça, mais je pense qu'on raisonnait plus en tant que joueur que du point de vue des personnages. Personnellement tu m'as plutôt convaincu en tout cas :p Je ne peux pas rejeter tes arguments :3

Croquelune
Vous avez créé une guilde. Le culte de la personnalité, c'est pour quand ? Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Guilde : La Cour des Miracles
Inventaire : - Pleins de bibelots sans intérêt aucun, des accessoires, des masques, des fioles, des plantes, de l'or, des parchemins...
- Deux dagues soigneusement cachées
Messages : 127
Date d'inscription : 06/01/2016
Localisation : Sur les routes, direction Ermurag.
avatar

MessageSujet: Re: Proposition de groupe : les sans-peuple   Lun 28 Nov - 21:11

Je suis également plutôt d'accord avec ton argumentation. Je vois les groupes dans une valeur plus logistique que contextuelle, sur le coup, et utiliser Croque' comme exemple n'est pas forcément très pertinent non plus, dans la mesure où il est un peu spécial xD

Mais pour autant je ne trouve pas l'idée d'un groupe en marge des peuples aberrante, et il y a plus de cas concernés que les "mowglis" : je doute qu'absolument toutes les créatures du monde de Thoronir appartiennent à l'un des cinq peuples. Je suis casse-pied avec mes perso, je sais, mais je prends l'exemple de Faölan : elle est née dans une tribu nomade du nord aurikannien vaguement attachée aux Nazakhins mais totalement différente. Dans son cas, je ne conteste pas son appartenance aux rouges, car elle a eu une éducation culturelle puis militaire en leur sein, mais si j'avais décidé d'en faire une voyageuse, cela ne lui aurait pas correspondu.

Donc effectivement, ce serait un groupe assez restreint, mais que je trouve pertinent malgré tout, même si j'entends tout à fait que l'attribution des peuples se fasse par l'adoption de la culture des concernés.

Comme je l'ai soulevé brièvement dans mon premier post également, des personnages comme le mien ne font pas avancer les intrigues concernant les peuples car au final, n'appartiennent à aucun d'entre eux ou en sont totalement détaché, même s'ils en conservent un certain héritage culturel. Je m'avance un peu, mais cela pourrait sans doute être plus confortable pour le staff de recenser les personnages marginaux dans un même groupe pour mieux les intégrer dans l'intrigue du forum, non ?

Bref bref, merci d'avoir apporté ton avis, j'espère avoir été assez compréhensible, j'avoue avoir un peu de mal à exprimer mon point de vue parce que pour moi ça parait assez logique en fait /out/
Voir le profil de l'utilisateur

Azalgah
Guilde : /
Inventaire : • 200 écales
• Epée
• Armure
Messages : 13
Date d'inscription : 13/10/2016
avatar

MessageSujet: Re: Proposition de groupe : les sans-peuple   Lun 28 Nov - 22:50

[intervention inutile] En fait, vous tapez sur les nouveaux, c'est ça ? XD [/intervention inutile]

Sinon, plus sérieusement. Je n'avais pas pensé à cette façon se voir les choses qui est très pertinente. Cependant, j'ai plus de mal avec le fait de mettre des gens "dans des cases" a cause de leur passé. Après, il se peu aussi que je comprenne la chose à moitié.

Enfin bon, j'attendrais de connaitre plus le forum pour pousser la gueulante :)
Voir le profil de l'utilisateur

La Fille du Vent
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Guilde : ...
Inventaire : Un collier - une flûte - une ceinture de cuir dont les poches sont remplies de mille et une merveilles - un couteau à la lame fatiguée - un bâton recouvert d’étranges runes - un carnet accompagné d’un crayon grossièrement taillé - une balle d’acrylique ébène - une note écrite accompagnée de quelques pièces - une lettre sous scellé.
Messages : 116
Date d'inscription : 01/09/2016
Localisation : Là où souffle le vent
avatar

MessageSujet: Re: Proposition de groupe : les sans-peuple   Mar 29 Nov - 10:40

Alors, je comprends ton raisonnement Sayk', mais je vais prendre ma petite Dory en exemple pour appuyer mes propos : concrètement, mon personnage n'a pas d'héritage culturel. Elle ne prie pas les dieux elyakies, ne fait partie d'aucune caste, n'a sûrement retenu aucune des expressions autochtones et ne partage pas leur passion pour le commerce ou l'or. En bref, elle ne partage rien avec ce peuple. Si ce n'est l'idée que l'eau est une denrée vitale et que la nuit il faut se couvrir parce que dans le désert, aglagla.
Par ailleurs, au cours de l'évolution de Fifi, elle sera tout autant influencée par la culture nazhakine que celle a'ërith voire même galbuk, voire draturis, sans en retenir grand chose. Si ce n'est les mêmes nécessités essentielles que celles de boire, manger, dormir et être heureux.

Après mon perso' n'est pas nécessairement un argument car elle est un peu particulière, mais il n'empêche que, comme le dit si bien Azalgah, elle ne rentre dans aucune case, comme le personnage de Croque' si je ne m'abuse. Par contre, je suis d'accord avec toi Sayk' par rapport à Azalgah justement, et je dois dire que je ne connais pas suffisamment le personnage de Filëan pour en donner mon avis. Si nous sommes si peu à remplir les conditions nécessaires pour rentrer dans ce groupe "trans-culturel", je peux comprendre que ce soit délicat, bien que je maintiens le fait que cela soit plus pertinent dans certains cas, du moment que c'est argumenté.

Et je veux savoir qui t'a dit d'être gentil avec moi, que j'aille porter plainte !

Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Proposition de groupe : les sans-peuple   Mar 29 Nov - 13:27

Pour Filëan je ne peux lui nier toute appartenance culturelle, ce qui explique pourquoi je n'ai pas plus argumenter que ça :p Bien qu'il se construise avant tout lui-même et qu'il évolue aux marges culturelles, il est né dans une culture même s'il l'a assez peu connu, et il vit en contact avec une autre depuis longtemps. Au final cela dépend aussi de mêmes propres choix sur son histoire et sa personnalité, ce que je pense intéressant de retenir comme aspect de telle ou telle culture afin de creuser et d'approfondir le personnage. Ce qui en soi est plutôt intéressant.

Je veux dire par là que je comprends tout à fait le désir de créer des personnages libres, et je ne connais pas assez ton personnage Fifi pour juger (je vais aller lire ta fiche en rentrant pour voir :3), mais c'est une tendance et un souhait un peu faussé dans la mesure où à moins d'avoir vécu totalement seule dans le désert ton personnage a forcément été imprégné par une culture au moins un peu. La difficulté à le relever réside dans le fait que les cultures des différents peuples du forum ne sont pas décrites sur 500 pages de détails ou chaque particularité est répertoriée. Nous n'avons que quelques indications somme toute assez sommaire sur ce qui défini la culture de chaque peuple, et il semble alors assez aisé de s'en détacher. Alors que dans la réalité fictive de l'univers, si on y réfléchi bien il est plutôt délicat d'échapper à toute appartenance, fusse-t-elle multiple.

Toutefois délicat ne veut pas dire impossible :3 Mais je pense que peut-être le moyen le plus "simple" de remédier à ce "problème" serait de mener une réflexion plus approfondi avec le Staff sur les caractéristiques de chaque peuples, des caractéristiques générales et relativement "floues" mais des choses qui influences en profondeurs et marquent que l'on le veuille ou non chaque personne. Peut-être que si nous en savions plus sur ce qui fait la culture de chaque peuple nous serions plus tentés d'essayer de rapprocher nos personnages aussi unique et marginaux soient-ils de l'une ou l'autre d'entre elles.

Du moins je pense que dans mon cas cela pourrait être utile au vu de ce que je saisi des personnages et de l'univers actuellement :3

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Proposition de groupe : les sans-peuple   Mar 29 Nov - 18:42

J'ai eu le temps de réfléchir un peu à tout ça en vélo et voici à quoi je pensais quand je vous parlais des caractéristiques de chaque peuple qui permet d'intégrer plus aisément tous les personnages, je vous donne deux ou trois exemples :

- Les A'ëriths : ce qui est prépondérant chez eux si je ne m'abuse est le rapport à la nature, ce qui a un double sens, à la fois la nature au sens écologique et environnemental, mais aussi la nature des gens et des choses, l'inné. Les A'ëriths croient profondément aux dons naturels que chacun a et peut développer, comme la magie. Il y a donc chez eux un rapport direct entre ce qu'ils sont, leurs environnements et ce qu'ils peuvent prétendre être. On est ce qu'on est, on est ce qu'on née.

- Les Elyakies : ce qui me semble prépondérant chez eux c'est justement ce dont tu parlais Fifi, au final ils vivent dans le désert et cela les a beaucoup conditionnés. Il y a le courage et la valeur face à des conditions de vies rudes, tout en ayant intégré très fortement l'idée d'échange.

- Les Nazakhins : chez les Huzrah il y a l'idée de se battre pour ses idéaux, mais au delà de se battre tout court pour soi-même, pour ce qu'on veut défendre. Agir pour changer le monde comme on voudrait qu'il soit. C'est valables aussi bien pour le désir de liberté des pirates que les académies. Et je pense qu'on peut retrouver Croqui là dedans, il a créé la Cour, donc il veut aussi façonné le monde à sa façon, même si ce n'est pas au nom d'un idéal.

- Les Draturis : chez eux on ressent l'idée que ce qu'on est peut-être amélioré, par un alliage de science et de magie, mais surtout l'idée que les choses peuvent être meilleurs qu'elles ne le sont naturellement.

Bon voilà, je suis pas aussi clair que j'aurais souhaité, je suis vraiment crevé c'est dingue... Et je dis pas que ce que je dis est exact, c'est au Staff de dire cela, je vous livrais juste des impressions. Mais je pense qu'on peut réussir à trouver des choses de ce genre, assez simples et profondes chez chaque peuple et qui permettent à plus de monde de s'identifier à eux même si en surface chacun peut-être assez différent. En somme il s'agit de trouver l'identité profonde de chaque peuple.

Ne pensez-vous pas que ça puisse être une piste de réflexion intéressante concernant cette question ? Et pourquoi pas une opportunité d'étoffer un peu l'univers du forum ? (surtout ne prenez pas ça comme une attaque hein, je ne dis pas que l'univers du forum est actuellement trop simpliste, je dis juste que tout ce débat peut-être une occasion intéressante d'approfondir certaines choses :3).

Sylsiza'an Hrothgar
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
Vous avez créé une guilde. Le culte de la personnalité, c'est pour quand ? Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Inventaire : Un luth gravé et peint à la main, une lance et un petit livret.
Messages : 1182
Date d'inscription : 13/06/2014
Localisation : Valestria
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
avatar

MessageSujet: Re: Proposition de groupe : les sans-peuple   Mer 30 Nov - 13:25

Bonjour à tous,

J'arrive un peu après la bataille. Alors, après avoir lu avec une certaine attention vos réponses et arguments, je suis un peu mitigée. Je me rangerais plus du "côté" de Sayka, puisque l'appartenance à un peuple n'est pas forcément active, elle peut être passive. Je m'explique avec un exemple tout bête : prenons le droit du sol dans notre pays. On naît en France, on peut obtenir la nationalité française (en simplifiant, parfois y'a des conditions à remplir). Sur Thoronir, même si au départ ça devait être tout autre, les îles "appartiennent" à tel ou tel peuple. Et quoi qu'on en pense, l'environnement, le climat, etc ont façonné chaque culture : le froid d'Aurikann a aguerri les nazakhins de là-bas, la forêt luxuriante d'Elmur a rapproché les a'ëriths de la nature, etc. En cela, même si votre personnage n'a pas sa place dans la société de tel ou tel peuple car il la rejette, ne la connait pas, etc... il sera perçu comme membre par les autres peuples. Et c'est là un point clef de l'identité : notre perception mais aussi celle d'autrui. Un draturis qui se balade en Elmur et voit un enfant sauvage se comporter comme une bête va dire aux siens : "Je ne pensais pas les a'ëriths si sauvages !". Cet enfant vit en Elmur, un territoire a'ërith, il est donc perçu comme a'ërith. Tout comme ces personnes que vous voyez en France, vous les percevrez comme français, sauf s'ils vous disent voyager et venir d'ailleurs ou arborent des signes qui vous font penser qu'il s'agit de voyageurs ou/et étrangers.
Du reste, les arguments de Saykanel complètent mon propos. Je nuancerai juste en affirmant que si votre personnage a un tuteur... mettons, galbuk qui décide pour raison x ou y d'aller habiter en pleine nature à Morrokoth, détaché de toute culture nazakhin, il pourra se dire galbuk car son éducation sera galbuk. (On peut même compliquer la chose en disant que ce personnage est un troll, adopté par son tuteur galbuk dès le berceau ou retrouvé abandonné à tel endroit, et qu'il ne peut donc pas être perçu comme membre du peuple galbuk puisque n'étant pas de la race galbuk... ah, ça devient vite compliqué, n'est-ce pas ?). Il y aura toujours des cas à part, d'où la nécessité de corriger et valider vos fiches, pour pouvoir voir ensemble si tout concorde et, si cas spécial il y a, comment le gérer. Du coup pour résumer la chose. Vous faites partie de tel ou tel peuple si vous remplissez l'une de ces conditions :

• Être né sur le territoire appartenant au peuple.
• Recevoir comme base l'éducation d'un individu connaissant les us et coutumes de son peuple d'origine (parent et/ou plus généralement tuteur). J'insiste sur le "comme base" car cette culture sera la première apprise par le personnage.

Cela dit, après un tel débat, je me pose la question suivante : doit-on donner la possibilité aux personnages de changer de peuple en cours de route. Si un nazakhin décide de s'engager pour les elyakies, soit de participer à leur économie, de les défendre contre les nazakhins en cas de guerre, de participer à la politique, etc. Doit-il troquer sa couleur rouge pour une couleur marron ?
J'aimerais vos avis là-dessus. L'identité passive est-elle plus importante que l'identité active ? (On dirait un problème philosophique xD). Ou carrément faire un truc du style : peuple d'origine et peuple d'accueil.

Quant à l'étoffement de l'univers, je vais sérieusement y réfléchir car ces derniers temps, j'ai davantage envie de nourrir l'univers que de gérer le forum (ça se voit je crois). Cependant, ça signifierait complexifier les annexes, donner davantage de lectures aux membres et futurs membres. Certains d'entre eux ont déjà du mal à assimiler ce qui existe déjà (et c'est normal), donc soit on décide de laisser les annexes telles qu'elles sont et de proposer un Wikia pour ceux et celles voulant davantage s'immerger dans l'univers (tout en rendant ces pans de l'univers facultatifs pour éviter que les membres moins partants ne fassent pas de bourdes sans le savoir) soit... soit, je sais pas. xD
Quoi qu'il en soit, pour le groupe, je serais plus partante pour un clan ou une guilde générale qui n'imposerait rien, mais qui pourrait défendre la non-participation de certains personnages à leur peuple. Cela demanderait davantage de réflexion, à voir.


« Si un plus grand nombre d’entre nous préférait la nourriture, la gaieté et les chansons
aux entassements d’or, le monde serait plus rempli de joie. »
- Thorin Écu-de-chêne
Voir le profil de l'utilisateur http://thoronir.forumactif.org

La Fille du Vent
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Guilde : ...
Inventaire : Un collier - une flûte - une ceinture de cuir dont les poches sont remplies de mille et une merveilles - un couteau à la lame fatiguée - un bâton recouvert d’étranges runes - un carnet accompagné d’un crayon grossièrement taillé - une balle d’acrylique ébène - une note écrite accompagnée de quelques pièces - une lettre sous scellé.
Messages : 116
Date d'inscription : 01/09/2016
Localisation : Là où souffle le vent
avatar

MessageSujet: Re: Proposition de groupe : les sans-peuple   Ven 2 Déc - 15:43

Pour te répondre Fil', même si ce sont des traits qui mériteraient d'être bien étoffés, je suis relativement d'accord avec toi sur la conception philosophique des peuples que tu as ; ce serait peut-être en effet intéressant d'ajouter une partie, légère mais significative, sur la pensée de tel ou tel peuple, histoire de rendre ces traits particuliers plus explicites. Puis, après, pour rebondir sur ton interrogation finale Syl', l'ajout d'annexes facultatives permettrait d'étoffer plus encore le contexte du forum et de dévoiler toutes les richesses de cet univers ! De ce fait, on parviendrait à un juste milieu entre vos deux propositions, mais ce n'est qu'une idée et il y a certainement mille et unes autres manières de faire.

Par contre du coup, ta réponse m'embête Syl', car cela signifie que Fifi n'est pas dans le bon groupe :  elle n'est ni elyakie de naissance, ni de culture "de base". x)

M'enfin, tout cela est effectivement bien compliqué, et à la question que tu poses je n'ai pas de réponse, seulement un avis. Dans l'exemple du nazakhin que tu prends, au premier abord je serai d'avis de lui laisser sa couleur originelle car il se construit en "contre-culture", en référence à l'éducation qu'il a dû recevoir. Contrairement au peuple du désert, il en saura forcément plus sur son ancienne culture, et en restera imprégnée, même s'il la rejette. Néanmoins son adoption des moeurs elyakies pose question et, là dessus, je ne saurais donner mon avis. A moins de créer un groupe "parjure" ? Enfin, si ce cas que tu nous présentes arrive, peut-être que là aussi la création d'un clan ou d'une guilde serait plus judicieuse... Mais je suis curieuse d'avoir vos avis !

Pis sinon on fait tout péter, tout le monde fait l'amour à tout le monde et y'a plus qu'un seul peuple !
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Proposition de groupe : les sans-peuple   Ven 2 Déc - 17:58

Sylsiza'an Hrothgar a écrit:
Cela dit, après un tel débat, je me pose la question suivante : doit-on donner la possibilité aux personnages de changer de peuple en cours de route. Si un nazakhin décide de s'engager pour les elyakies, soit de participer à leur économie, de les défendre contre les nazakhins en cas de guerre, de participer à la politique, etc. Doit-il troquer sa couleur rouge pour une couleur marron ?
J'aimerais vos avis là-dessus. L'identité passive est-elle plus importante que l'identité active ? (On dirait un problème philosophique xD). Ou carrément faire un truc du style : peuple d'origine et peuple d'accueil.

Mhmm... pour te répondre sur le même cas concret, je dirais que ça dépends, il peut s'engager pour un peuple sans renier sa propre identité culturelle. S'il pense que les Elyakies sont menacés injustement par exemple, ou mérite de l'aide. Là il peut garder sa couleur et les aider en tant que Nazakhins, voire même revendiquer sa propre culture qui est capable de venir en aide à une autre.

En revanche s'il pense que leur culture mérite d'être promu parce qu'elle est "meilleure", en tout cas s'il décide d'adopter leur mœurs, religions et style de vie là oui il faudra le changer de couleur.

Donc la question est plus complexe que culture active et passive, on peut s'engager pour une culture, sans que ce soit la sienne, ni sans vouloir y entrer.

En revanche je pense que c'est la culture active, et choisie par le personnage qui doit être promue en premier dans le cas où un personnage est tiraillé entre deux culture. Pour prendre l'exemple de mon Filou bien qu'il baigne totalement depuis sa naissance dans la culture Nazakhin qui l'a donc imprégnée pour beaucoup, mais il est né au sein d'une petite communauté d'A'ërith vivant en territoire Nazakhin, il en a garder par conséquent la philosophie profonde et qui plus est c'est une culture qu'il admire relativement (quoique c'est à nuancer, je verrais comment je rédige ça), du coup au fond de lui il se sent ou voudrait se sentir plus A'ërith que Nazakhin, c'est pourquoi je préfèrerai qu'il apparaisse comme A'ërith.

Par contre personnellement je vois pas l'intérêt de créer une guilde ou un clan pour ça... ça rejoint un autre niveau du coup, et ça multiplie juste les clans et guildes inutilement.

 
Proposition de groupe : les sans-peuple
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Thoronir :: Préparer son baluchon :: Édifice de solidarité :: Boîte à idées-
Sauter vers: