T'es bizarre.... Tu veux être mon ami?!! [pv Adam Smith]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Connie Sonnecor
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Inventaire : -Livre sur les inventions
-Livre sur les plantes médicinales (ça peut toujours servir)
-Des plantes médicinales
-Des vêtements
-De la nourriture
-De quoi dormir
-De quoi faire des machines
-Une machine pour réchauffer la nourriture
Messages : 33
Date d'inscription : 21/09/2016
Localisation : Quelque part à découvrir tout ce qu'il y a à découvrir
avatar

MessageSujet: T'es bizarre.... Tu veux être mon ami?!! [pv Adam Smith]   Dim 30 Oct - 18:24

Gaërya et sa cité bateau... Mais qu'est-ce que notre petite Galbuk foutait ici? Elle qui disait ne pas avoir de grande affection pour les draturis, la voilà chez eux. Pourquoi? La rouquine vous dira qu'elle est bien aller chez les A'ërith que son peuple répugne, alors pourquoi pas chez les Draturis? Faut aller au delà de nos préjugés par moment, et chercher à voir plus loin. Pour reprendre l'exemple des A'ërith, elle n'a pas été déçue le moins du monde en allant chez eux que les siens traitent de barbare. La demoiselle les a trouvé fascinant, leur magie, leur façon de vivre, tout. Tout est fascinant chez eux! Alors au lieu de rester butée comme un âne, la petite femme a décidé d'aller faire un tour chez les Draturis.

Autant dire que, férue de technologie comme elle est, la rousse n'a pas été déçue de son détour. Cette cité, ces constructions, son architecture faisaient briller les yeux bleus de notre amie. Elle trouvait cet endroit magnifique! Et cette tour!!!! Regardez moi cette hauteur!!! Il fallait qu'elle y aille!! Et c'est ce qu'elle fit sans vraiment prendre le temps de chercher un endroit ou dormir. Quoique, elle n'avait pas les moyen pour s'offrir une auberge... Va falloir qu'elle reste ici bosser un peu ou qu'elle campe pas loin... Pfffrrrr...

Revenons en à la tour. La petite galbuk faisait un peu tâche avec ses cheveux flamboyant et ses mèches blanches qui tranchaient mais elle s'en fichait. Elle n'avait d'yeux que pour cette tour, cette immense construction qui était entourée d'aéronef. Une fois au pied, elle commença à monter tranquillement, son sac sur le dos et ses grosse chaussures qui tapaient le sol à chaque pas.

Ce n'est qu'arriver au 15ème étage qu'elle y vit quelque chose d'intéressant: un garage. Toute souriante, elle y entra et regarda les mécano faire leurs boulots. Fin elle regardait plus leurs boulots que les mécano eux même, sinon elle aurait probablement remarquer l'homme aux cheveux foncés et aux yeux d'un joli bleu. Non, elle ne l'a pas vu. Par contre, elle voit bien cet homme qui bloque sur l'aéronef qu'il répare. En toute tranquillité, la galbuk s'approcha et regarda de plus près avant de sourire

-Ce n'est pas comme ça qu'il faut faire tu t'y prend mal.

Il la fixa en ouvrant grand les yeux et, avant qu'il ait pu dire quoique se soit, elle prit une clé et rectifia ce que le mécanicien faisait avant d'entreprendre la réparation de l'aéronef. La demoiselle termina avec un peu de cambouis sur le visage et les gants. Mais elle avait réparé la machine et était fière!!! Avec son plus grand sourire, elle regarda l'homme

-C'est comme ça qu'il fallait faire


Et elle entreprit d'entrer dans une longue explication bourrée de mot que seul un bon mécano pouvait comprendre.
Voir le profil de l'utilisateur

Adam Smith
Guilde : Y'en a pas
Inventaire : - Des manuels scientifiques
- Des pièces de récupération
- Des outils rudimentaires
- Un diplôme d'ingénieur en robotique
- Un aéronef deux places
- Une dague
- Un chat
Messages : 7
Date d'inscription : 29/10/2016
avatar

MessageSujet: Re: T'es bizarre.... Tu veux être mon ami?!! [pv Adam Smith]   Dim 30 Oct - 20:21

Des aéronefs en mauvais état, Adam en avait déjà vu, mais des poubelles comme celui ci, jamais ! Il n'avait qu'une envie depuis qu'il avait entrepris de le remettre en marche, c'était de l'achever à coup de clé à molette et pas que dans le moteur. Il était allongé en dessous, sur une planche à roulette, sa tenue de mécano bien sale sur le dos, une paire de lunettes grossissantes sur les yeux et sa caisse outils juste au pied. Il trifouillait les entrailles de la machine, après avoir démonté moultes pièces et mécanismes. Même s'il restait silencieux et d'un sang froid glaçant, pour le plus grand plaisir de son patron, Smith n'en était pas moins fou de rage de l'intérieur. Pas de gestes brusques, cela dit, ni de râles d'exaspération. Non, une gestuelle souple et posée, un rythme régulier et une intense concentration. C'était important d'arriver à contenir ses émotions. Il ne comprenait cependant pas ce qui n'allait pas avec cette vieille carcasse. Pourquoi diable ça ne fonctionnait pas ? Il avait pourtant tout vérifié depuis le début ! Il se permit un léger soupire, se disant qu'il avait encore pas mal à apprendre sur la mécanique aéronavale. Il déposa son outil sur le sol, tentant d'appréhender le schmilblick sur lequel il travaillait à mains nues, quand soudain une petite voix retentit dans la pièce, l'informant qu'il s'y prenait mal. Ganth arqua les sourcils, glissant sur sa planche en relevant ses lunettes, pour voir de qui il s'agissait. Quelle ne fut pas sa surprise de découvrir une femme tout à fait charmante mais de bien petite taille devant lui. Il la regarda un moment, d'un air perplexe, alors qu'un léger sourire se dessina sur son visage.

Bien évidemment, la petite inconnue (trop choupie) ne lui laissa pas le temps de dire un mot. Elle s'avança directement vers l'épave, récupérant son outil au passage, et se mit en tête de solutionner le problème, sous le regard inexpressif d'Adam. Il se releva, s'essuyant les mains sur sa tenue, avant de croiser les bras, observant la petite dame faire son travail à sa place sans même s'être présentée. Le patron n'était pas là aujourd'hui, tant mieux, sinon il aurait poussé une sacrée gueulante. Le comble, c'est que cela ne lui prit qu'une poignée de minutes et que ça marchait ! Il n'avait qu'à tourner le contact pour constater qu'elle démarrait effectivement bien et sans accroc, cette fois-ci. La jeune rousse lui sortit ensuite une tirade digne d'un ingénieur en mécanique générale, alors même qu'il n'en avait pas encore placé une. Il y avait là des tas de mots savants, il n'était qu'un humble mécanicien, il n'avait pas tout compris. En tous cas, elle venait de lui rendre un fier service, cette inconnue. Il la regarda, gardant un sourire chaleureux au visage et le silence pendant un moment, fixant ses yeux sans sourciller.

Merci.

Dit-il simplement et sobrement, avant de s'en aller se laver les mains dans le lavabo. Il s'en alla récupérer ensuite ce qui ressemblait à une facture, griffonnant quelques indications et chiffres dessus, avant de la signer et de la déposer dans le bureau du patron, avec les clés de l'aéronef. Il revint ensuite dans l'atelier, après quelques minutes, trouvant la "petite humaine" encore là. Il garda son éternel sourire.

Vous ne pouvez pas rester ici, par contre.

Dit-il aimablement. Il n'était pas fâché du tout, non. Pourquoi s'énerver ? Elle venait de lui donner un sacré coup de patte, la petiote. Par contre, même si ses services étaient appréciables, elle ne travaillait pas ici et il ne pouvait pas la laisser donc toucher à tout. Il se posta, les bras dans le dos, attendant simplement qu'elle tourne les talons pour s'en retourner d'où elle venait. Enfin ... c'est ce qu'une personne raisonnée aurait fait, normalement, non ?
Voir le profil de l'utilisateur

Connie Sonnecor
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Inventaire : -Livre sur les inventions
-Livre sur les plantes médicinales (ça peut toujours servir)
-Des plantes médicinales
-Des vêtements
-De la nourriture
-De quoi dormir
-De quoi faire des machines
-Une machine pour réchauffer la nourriture
Messages : 33
Date d'inscription : 21/09/2016
Localisation : Quelque part à découvrir tout ce qu'il y a à découvrir
avatar

MessageSujet: Re: T'es bizarre.... Tu veux être mon ami?!! [pv Adam Smith]   Dim 30 Oct - 21:24

L'aéronef réparé et l'explication fourni, la demoiselle ne fut pas très surprise de voir que l'homme n'avait pas tout comprit à ce qu'elle avait dit. Il la remercia et alla faire ses affaires, la galbuk en profitant pour voir autre chose que les machines et le mécano qui était un peu plus classe que les autres. C'est surtout ses yeux qu'elle trouvait superbes. Sans vraiment se dire qu'elle allait devoir partir parce-qu'elle n'avait ABSOLUMENT RIEN a faire ici, elle regarda le garage de plus près, leurs outils et leurs matériels avant que l'homme aux yeux bleus ne revienne et lui dise qu'elle ne devait pas être ici. Clignant des yeux, la demoiselle essuya ses gants sales sur son pantalon et regarda l'inconnu avec un sourire enfantin collé sur son visage avec du cambouis

-Pourquoi pas? Je pourrais t'aider non? Puis ton patron n'a pas l'air d'être là sinon je me serais déjà faite virée depuis longtemps! Au faite, moi c'est Connie et toi le géant?


Ouais, encore quelqu'un de grand! Ils peuvent pas être petits ici vraiment? Pensez aux galbuks qui doivent se dévisser le cou pour vous regarder!!! Ayez un peu de compassion pour ses pauvres êtres plus petits que les autres et qui se ramassent moultes moqueries par rapport à ça, allant du demi humain jusqu'à la comparaison à un objet, sans oublier le demi portion. C'est très frustrant vous savez? Mais avec leurs fiertés, ils refuseraient certainement qu'on se baisse pour leur parler. Ne cherchez pas, vraiment.

Brrrreeeeef!!! Maintenant qu'elle faisait un peu plus attention à ce qui l'entourait, Connie remarqua qu'elle faisait tâche et qu'on la regardait, autant avec curiosité qu'indifférence. C'est vrai qu'elle n'avait rien à faire ici, mais c'était un garage, lieu ou on réparait. Et elle, elle aime réparer!! Alors pourquoi elle essayerait pas de bosser ici le temps de se faire un peu d'argent et pouvoir repartir à l'aventure? C'est une excellente idée ça!! Mais c'est pas cette idée qui franchit les lèvres de la demoiselle mais plutôt une pensée soudaine

-Au faite ils sont jolis tes yeux


Tout ça accompagné d'un sourire candide. Choute pas vrai? Je dirais plutôt enfantine mais bon,c c'est à peu près pareil non? Bien. en posant son sac à côté de l'homme, elle regarda un autre aéronef qui était à réparé et son sourire s'agrandit alors que ses yeux brillaient d'intérêt et de fascination. Oui, elle allait devoir essayer de convaincre le chef de l'embaucher ici!
Voir le profil de l'utilisateur

Adam Smith
Guilde : Y'en a pas
Inventaire : - Des manuels scientifiques
- Des pièces de récupération
- Des outils rudimentaires
- Un diplôme d'ingénieur en robotique
- Un aéronef deux places
- Une dague
- Un chat
Messages : 7
Date d'inscription : 29/10/2016
avatar

MessageSujet: Re: T'es bizarre.... Tu veux être mon ami?!! [pv Adam Smith]   Lun 31 Oct - 17:34

Cette Galbuk était assez unique en son genre. Adam se demanda le temps d'un instant si il pouvait vraiment la considérer comme représentative de tout son peuple. Faire ça, ça serait faire le choix de l'induction, cette petite dame est une excentrique hyperactive alors son peuple l'est aussi. Une façon de penser comme une autre qui a ses avantages et ses inconvénients. Cela dit, le problème, c'est que c'était un non problème ! En vrai, et c'est ce que finit par se dire Smith, qu'est-ce que ça pouvait bien apporter de se poser ce genre de question ? Strictement rien ! Du coup il chassa l'idée de sa tête quelques minutes après qu'elle lui soit parvenue et tout juste avant que la rousse ne reprenne la parole pour lui indiquer un potentiel manque à gagner, avant de changer complétement de sujet et d'essayer de faire connaissance. Adam l'écouta d'une oreille distraite, absorbé par son apparence. Des cheveux longs et d'un roux écarlate, ponctués de quelques mèches blanches et habillés d'étranges colifichets en métal. Des yeux bleuâtres mouchetés d'orange vif, une peau nacre, un visage d'ange en bas âge et un sourire mutin surmonté d'un nez d'une finesse remarquable. Son regard finit par se poser sur ses oreilles, pointues et parées de quelques ornements ferreux. C'était beau à voir, vraiment. Tous les Galbuks étaient comme ça ? Non ! On avait dit que c'était inutile de savoir. Il sortit de ses pensées ou plutôt de sa contemplation et tendit l'oreille de nouveau.

Il l'entendit alors embrayer sur la couleur de ses yeux, soulevant leur esthétique. Sans perdre son sourire, Adam s'autorisa de lever légèrement les sourcils, croisant son bras valide avec son bras mécanique devant elle. Il remarqua bien sa fascination pour tout ce qui l'entourait ici, son regard pétillant d'émerveillement le prouvait bien. Par contre, on ne pouvait pas en dire autant des deux autres employés qui, plus qu'étonnés de voir une Galbuk débarquer ici sans prévenir pour toucher à tout, n'osaient même pas en placer une, se contentant d'observer la scène, médusés.

Merci. Toi aussi tu es poétiquement asymptotique, tu tends infiniment vers la perfection. Cela dit, j'insiste, tu ne peux pas rester ici. Si tu tiens vraiment à nous donner un coup de main, va voir le patron et propose lui tes services, peut-être qu'il te proposera un travail. Après tout, une Galbuk serait un atout et un bon moyen de se démarquer de la concurrence.

Le soucis, c'est que la patron, il n'était pas là. Demain sans doute ! Mais en attendant, que faire ? La laisser toucher à tout ? Adam pourrait prendre un blâme et il n'en avait franchement pas envie. La chasser d'ici en lui demandant de revenir ? Il n'était pas du genre à user de la force. Plutôt ruser !

Le chef n'est pas là aujourd'hui mais, demain matin sans doute, tu pourras le trouver ici. Il va falloir repasser, ma jolie petite dame. Pourquoi est-ce que tu n'irais pas visiter la ville en attendant ? Il doit bien y avoir des tas de choses intéressantes à voir pour une ravissante Galbuk comme toi.

Dit-il alors aimablement avec un sourire des plus amicaux. Pensant finalement que leur camarade avait le problème en main, les deux autres mécaniciens retournèrent à leur travail. Un aéronef de plus ! Bon, celui là, déjà, il était en meilleur état et n'avait besoin que d'une petite révision. C'était d'ailleurs assez étonnant de voir qu'il ne semblait guère y avoir beaucoup de clients ici et pourtant, ce n'était pas la qualité du personnel qui était en faute.
Voir le profil de l'utilisateur

Connie Sonnecor
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Inventaire : -Livre sur les inventions
-Livre sur les plantes médicinales (ça peut toujours servir)
-Des plantes médicinales
-Des vêtements
-De la nourriture
-De quoi dormir
-De quoi faire des machines
-Une machine pour réchauffer la nourriture
Messages : 33
Date d'inscription : 21/09/2016
Localisation : Quelque part à découvrir tout ce qu'il y a à découvrir
avatar

MessageSujet: Re: T'es bizarre.... Tu veux être mon ami?!! [pv Adam Smith]   Lun 31 Oct - 18:12

Connie fixait l'homme, remarquant qu'il détaillait son visage et ses oreilles. Bah, qu'il le fasse si il veut, elle l'avait bien détaillé quand il était allé se laver les mains. D'ailleurs elle devrait faire de même, un peu de cambouis se mit à couler sur l'arête de son nez. Ses prunelles se posèrent sur le bras métallique du mécano et elle l'analysa tout de suite, réfléchissant à des modifications qu'on pourrait apporter. Il la coupa dans son analyse en répondant à son compliment, lui en faisant un qui aurait été complexe à comprendre si on a pas de bonne base en géométrie. Poétiquement asymptotique hein? La galbuk souriait encore plus.

-Merci bien, c'est flatteur. Et je l'aurai bien fais mais, comme dis plus tôt, le patron n'a pas l'air d'être là. Mais oui, j'aimerai bien travailler ici pour avoir assez d'argent et repartir vers d'autres horizons!

La passion se faisait entendre dans sa voix. Elle aimait la vie qu'elle menait, travailler, voyager, voir, sentir et entendre de nouvelles choses. Tout cela lui était bénéfique, lui offrant une ouverture d'esprit et des connaissances qu'elle n'aurait pu acquérir si elle était restée chez elle. L'inconnu souligna à nouveau l'absence du boss et lui proposa de revenir demain. Sauf que, elle n'avait nul part où dormir. Et voir des tas de choses? Oui c'est sûr mais il commençait à se faire tard et trouver un endroit où passer la nuit était sa priorité. Penaude, elle se frotta la tête et joua avec ses cheveux roux

-J'aurai bien voulu, mais actuellement je ne peux pas vraiment me permettre de visiter. Je n'ai plus d'argent, donc aucun moyen de repartir voyager ou de me payer une nuit dans la cité en attendant demain. Il y a moyen de me garder ici la nuit s'il te plaît?


Aucun air désespéré, ça ne servait à rien à part s'attirer de la pitié et Connie n'aimait pas ça. Elle fixait juste l'homme avec son éternel sourire enfantin. Si il refusait tant pis, elle ira à la recherche d'une bonne âme qui acceptera de la loger une nuit, ou se trouvera un endroit où passer la nuit, elle a déjà dormi à la belle étoile, mais ce n'est pas pareil dans une ville. Il y a plus de risque que dans une simple grotte ou au couvert des arbres.

En attendant la réponse de l'homme, la demoiselle joua avec les cordons du dispositif qu'elle portait. Elle était d'ailleurs surprise qu'il ne l'est pas remarqué ou qu'il n'est rien dit dessus. Un tel truc ça se voit quand même!! Qui pourrai rater un gros collier en fer avec de la lanythe rouge relier par des cordons à quatre gros bracelets sur ses poignets et chevilles avec de la lanythe bleu? Pas grand monde je crois, pourtant on dirait que c'est le cas de ce géant. Reste à voir combien de temps il va rester sans rien remarquer.
Voir le profil de l'utilisateur

Adam Smith
Guilde : Y'en a pas
Inventaire : - Des manuels scientifiques
- Des pièces de récupération
- Des outils rudimentaires
- Un diplôme d'ingénieur en robotique
- Un aéronef deux places
- Une dague
- Un chat
Messages : 7
Date d'inscription : 29/10/2016
avatar

MessageSujet: Re: T'es bizarre.... Tu veux être mon ami?!! [pv Adam Smith]   Lun 31 Oct - 18:45

Plus d'argent et pas de quoi se loger pour la nuit, merveilleux ! Adam était perplexe, une fois de plus. Comment pouvait-on visiter un endroit comme Gaërya sans avoir un sous ? Si elle comptait sur l'hospitalité des gens ici, c'était raté ! Les Draturis se méfieraient sans doute plus qu'autre chose et puis, la vie était loin d'être facile ici. De l'autre côté, il ne pouvait pas la jeter dehors en lui demandant d'aller coucher sous un pont, si pont il y avait, et il n'était pas non plus question de la laisser dormir dans la garage. Si, il était certain qu'elle adorerait passer une nuit entourée de toutes ces babioles et c'était justement ça le soucis, elle toucherait à tout. Il prit le temps de réfléchir encore une fois, roulant des yeux en gardant le sourire, l'air pensif. Reprenons, que lui devait-il ? Que dalle. Pourquoi ne la mettrait-il pas dehors tout simplement ? Parce que ça ne se fait pas et que ça serait trop dangereux. Quelle solution lui restait-il ? Chez lui, pardi ! Mais chez lui, c'était déjà tout petit. Bon d'accord, elle était toute petite aussi, elle ne prendrait pas beaucoup de place ... quoi que, avec cette chose non identifiée qu'elle portait au cou, aux poignets et aux chevilles (qu'il n'avait pas remarqué avant parce qu'il était trop occupé à regarder son visage, forcémeeeeeent), elle en prendrait un peu quand même. De l'autre côté, ce n'était que pour une nuit ! Enfin ... Il espérait. C'est ça le soucis aussi avec les hôtes, on ne sait jamais combien de temps ils vont rester. Certes, cette petite dame n'avait pas la tête d'une pique-assiette mais, ça, ce n'était qu'une intuition. C'était d'autant plus problématique que chez lui, ça regorgeait d'outils, de pièces récupérés, de mécanismes inachevés, de gadgets et autre amas de robotique en tout genre. Sans parler du bazar ! Un sacré foutoir, il aurait presque honte. Une seule solution, laisser le hasard décider ! Il récupéra un écale dans une de ses poches et la lança dans les airs, avant de la rattraper et d'apprécier le résultat sans rien dire.

Une poignée de secondes plus tard, il la rangea soigneusement à sa place, laissant échapper un soupire à peine audible, regardant en coin un instant avant d'en revenir à la Galbuk. Il afficha alors un sourire amical, prenant un air presque amusé.

Je t'hébergerai pour ce soir mais, seulement si tu me promets de ne toucher à rien.

Parce que oui, c'était quand même son deuxième gagne pain. Il l'observa encore un petit moment, fixant en particuliers les pierres incrustées sur son attirail. Elles ressemblaient à des Lanythes mais en était-ce vraiment ? Et si oui, comment avait-elle fait pour se les procurer ?

Et si tu m'expliques le comment du pourquoi de ce que tu portes au cou, aussi.

Reprit-il aimablement. Il regarda ensuite l'heure, c'est vrai qu'il se faisait tard. Il allait rentrer chez lui, du coup. Il tourna le regard vers une fois de plus, l'air de lui demander de choisir vite.
Voir le profil de l'utilisateur

Connie Sonnecor
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Inventaire : -Livre sur les inventions
-Livre sur les plantes médicinales (ça peut toujours servir)
-Des plantes médicinales
-Des vêtements
-De la nourriture
-De quoi dormir
-De quoi faire des machines
-Une machine pour réchauffer la nourriture
Messages : 33
Date d'inscription : 21/09/2016
Localisation : Quelque part à découvrir tout ce qu'il y a à découvrir
avatar

MessageSujet: Re: T'es bizarre.... Tu veux être mon ami?!! [pv Adam Smith]   Lun 31 Oct - 19:03

Le silence se faisait long, un peu trop long pour la petite galbuk. Pendant un instant, elle crut qu'il allait refuser et se barrer en sifflotant. Mais non, il prit une pièce et l'envoya en l'air avant de regarder le résultat quand elle retomba. Ok, il a choisit au pif en gros. Il sourit amicalement à la demoiselle, il avait presque l'air amusé avant de donner sa réponse. Toute contente, Connie sourit de toutes ses dents

-Promis monsieur! Merci encore!

Elle vit qu'il la regardait à nouveau, surtout ses lanythes avant de demander ce que c'était que son dispositif. Prenant un air sérieux et à la fois fière de se création, elle commença à expliquer ce qu'était son dispositif. La lanythe rouge servait à augmenter sa régénération t les bleus à augmenter sa force et sa vitesse. L'épaisseur de l'alliage qu'elle avait utilisé pour faire le collier et les bracelets lui permettait également à parer aisément des coups de couteau. Elle en vient au pourquoi en expliquant qu'elle en avait besoin, en quelque sorte, pour ses voyages. Soyons franc, c'est utile de pouvoir fuir vite ou de pouvoir porter des trucs lourds sans avoir besoin d'une quelconque aide extérieur non? Bah voilà vous avez tout compris!

-J'ai créé ce dispositif il y a environ 4 ou 5 ans et il est toujours aussi efficace! Même si pas mal de gens le trouve encombrant ou peu esthétique, je pense tout le contraire! Et puis c'est plus léger qu'on ne le pense!

Fin après, elle a développé sa propre force physique, donc forcément. Et sa se voyait un peu si on regardait bien. La ligne légèrement visible de ses muscles sur ses bras laissait penser qu'elle pouvait bien se défendre toute seule! Connie vit que l'homme regarda l'hure avant de la regarder à son tour. Elle prit son sac et sourit grandement, signe qu'elle était prête à partir

-Tu t'appelle comment au faite?


Bah quoi? Il avait ignoré cette question la première fois, autant la répété histoire de savoir comment s'appelait l'homme qui avait la gentillesse de l'héberger une nuit. En attendant sa réponse, elle croisa les bras sous sa poitrine généreuse et détailla à nouveau l'homme. Des cheveux brun un peu en bataille, des yeux d'un bleu qui rappelaient les océans qui il faisait beau, un visage qui n'avait d'expressif que le sourire. Même son regard était vide. Pourtant c'est ce qui est sensé être le plus expressif. Après tout les yeux sont les fenêtres de l'âme, alors pourquoi ils n'exprimaient rien...?
Voir le profil de l'utilisateur

Adam Smith
Guilde : Y'en a pas
Inventaire : - Des manuels scientifiques
- Des pièces de récupération
- Des outils rudimentaires
- Un diplôme d'ingénieur en robotique
- Un aéronef deux places
- Une dague
- Un chat
Messages : 7
Date d'inscription : 29/10/2016
avatar

MessageSujet: Re: T'es bizarre.... Tu veux être mon ami?!! [pv Adam Smith]   Ven 4 Nov - 16:27

Voilà un dispositif des plus intéressants. Adam était admiratif, un vrai bijou de technomagie ! Du point de vue de l'utilité, c'était compréhensible tant en sa qualité d'aventurière que de petite Galbuk. Il ne s'agissait donc pas d'un énième gadget supplémentaire sans véritable usage et qui ne servait qu'à se démarquer des autres ou s'abrutir encore plus qu'on ne l'était déjà. Non non, c'était une invention au sens propre du terme, avec son lot d'innovation et facilités. Un peu massive quand même mais, un défaut largement compensé par la protection raisonnable que ce truc offrait à son porteur. D'ailleurs, en parlant de truc, comment ça s'appelait ? Une invention digne de ce nom devait forcément être nommée ! C'était un peu comme avoir un enfant anonyme, impensable. Il se dit que cette petite dame devait forcément l'avoir fait mais qu'elle avait oublié de le lui dire. Rien de bien grave en somme.

Adam.

Répondit-il simplement et sobrement. Il tourna ensuite les talons, s'en allant se débarrasser de sa tenue de mécanicien et la remettre soigneusement à sa place. Il récupéra ensuite les clés de chez lui dans un casier et se dirigea vers la sortie, invitant Connie à le suivre. Son lieu de travail, c'est-à-dire le garage, se trouvait dans la même tour que son logement, quelques étages plus bas. Un détour par les escaliers s'imposa alors, ainsi que la traversée de quelques couloirs. Arrivés devant la porte de chez lui, une porte en métal tout à fait ordinaire, il glissa la clé dans la serrure, la déverrouilla et pénétra alors son intérieur, bien évidemment accompagné de la Galbuk. Il referma soigneusement la porte derrière.

Son habitat était simple, voir rudimentaire. Une pièce carrée aux couleurs froides qui contenait un lit défait, une sorte de bureau où trônaient outils et pièces détachées, une minuscule table, visiblement à manger au vue des restes de nourriture, calée dans un angle, une lampe au plafond et une baie vitrée, donnant vue sur une partie de la ville et l'océan. Autrement dit, quasiment rien ! Pas de décoration, des vêtements, des livres et des objets non identifiés éparpillés un peu partout. Ah si, quelque chose de remarquable quand même, son chat. De race Main Coon, il était roux et imposant, en train de ronfler sur le bureau. Adam s'en alla aussitôt s'allonger sur son lit, sur le dos.

Bonne nuit.

Dit-il simplement en passant son bras par dessus ses yeux. Après tout, oui, elle était bien là pour dormir, non ? Quelque chose lui disait cependant que la nuit serait courte. Quelques secondes après cela, le chat releva la tête. En fait, il ne dormait pas, il était juste en train de s'ennuyer. Il se leva, descendit du bureau et s'approcha de Connie. Un félin ordinaire aurait pu faire preuve d'hostilité ou d'affection, voir d'indifférence ou de curiosité. Lui non, rien de tout cela. Il se mit à tourner autour de ses jambes. Sans s'arrêter.
Voir le profil de l'utilisateur

Connie Sonnecor
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Inventaire : -Livre sur les inventions
-Livre sur les plantes médicinales (ça peut toujours servir)
-Des plantes médicinales
-Des vêtements
-De la nourriture
-De quoi dormir
-De quoi faire des machines
-Une machine pour réchauffer la nourriture
Messages : 33
Date d'inscription : 21/09/2016
Localisation : Quelque part à découvrir tout ce qu'il y a à découvrir
avatar

MessageSujet: Re: T'es bizarre.... Tu veux être mon ami?!! [pv Adam Smith]   Sam 5 Nov - 20:27

Adam. Tel était son nom donc. Connie tâcha de s'en souvenir avant de le suivre vers son habitat. Elle ne fut que peu surprise de voir qu'il habitait quelques étages plus bas que l'endroit où il travaillait. Et encore moins surprise de voir que c'était un peu... bordélique chez lui. Mais un endroit bordélique elle connaissait, elle avait l'impression de revoir sa chambre! C'est en souriant nostalgiquement que la galbuk regarda tout autour d'elle, avant de voir un joli chat. Toute souriante, elle le fixa avant d'entendre Adam lui souhaiter une bonne nuit

-Bonne nuit Adam


Bon, elle allait pas squatter le lit non plus et, se frottant le menton, elle chercha un endroit où elle pourrait installer son sac de couchage. Enfin, c'est ce qu'elle voulait faire mais ce que le félin ne semblait pas vouloir. Le voilà qui descendit du bureau pour aller tourner autour des jambes de la rouquine qui, surprise, le regarda faire avant de tendre la main pour le caresser un peu

-Hé bien le chat, tu t'amuse?


Sauf que, à trop se frotter contre ses jambes comme ça, il finit par lui faire perdre l'équilibre et elle se ramassa lamentablement sur le dos. Heureusement qu'elle n'était pas grande, la chute lui aurait certainement fait plus mal. La elle avait juste mal à la tête, fin un peu. Soupirant, elle regarda le chat qui s'en alla après l'avoir fait tomber et elle eut une superbe réaction de gamine. Connie lui tira purement et simplement la langue. Bah quoi? Bon, vu qu'elle était allongée, autant sortir son sac de couchage et s'installer pour la nuit. aussi silencieusement que possible, la demoiselle se glissa dans son lit de fortune et sortit un livre sur les plantes médicinales avant de se mettre à le lire, sortant au passage une petite lampe de poche pour éclairer son livre, faisant bien attention à ce qu'aucun rayon de lumière ne dépasse pour aller s'écraser sur le visage d'Adam. Elle avait pas sommeil le moins du monde, fallait bien qu'elle s'occupe sans réveiller celui qui l'héberge!
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: T'es bizarre.... Tu veux être mon ami?!! [pv Adam Smith]   


 
T'es bizarre.... Tu veux être mon ami?!! [pv Adam Smith]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Thoronir :: L'Archipel et ses trésors :: Gaërya :: Cité-
Sauter vers: