Sysser'Han Issëa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sysser'Han Issëa
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Messages : 19
Date d'inscription : 30/10/2016
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
avatar

MessageSujet: Sysser'Han Issëa   Dim 30 Oct - 13:18




Sysser'Han Issëa

« Sysser'han dans le pré fleurissent, fleurissent, Sysser'Han dans le pré fleurissent assoiffées.»


Informations générales

❖ Âge : Sans doute 14 ans, peut-être un peu moins, peut-être un peu plus
❖ Taille : 1 mètre 55
❖ Poids : 35 Kilos
❖ Race : Humaine
❖ Peuple : Elyakie
❖ Classe sociale : Dravitys
❖ Lieu de vie : En fuite
❖ Guilde ou clan : Aucun
❖ Situation familiale : Inconnue, élevée par les autres esclaves.
❖ Métier ou poste : Esclave

Inventaire et biens



Rien



Caractéristiques notoires


Crâne presque rasé - Visage encore très enfantin - Langue coupée - Cicatrices nombreuses - Marques de chaînes au cou, poignets et chevilles - Maigreur - Blason au fer rouge sur l'épaule gauche


Cerner votre personnage

1. Comment votre personnage serait-il perçu en société ? Dans le cercle privé ? De son point de vue personnel ?

❖ Elle est née esclave. Elle n’est pas perçue en société, elle n’existe pas. Elle fait sale alors on l’oublie… Ou on la pousse sur le côté du revers de la main. 

Elle est une bouche fragile à nourrir, un de ses esclaves à qui l’on fait l’aumône par respect pour sa naissance, parce qu’elle n’a rien fait d’autre que naître pour être ici. Enfin presque. 

2. Quelle vision votre personnage a-t-il des autres peuples de Thoronir ? (Merci d'aborder chaque peuple afin que l'on puisse embrasser une vision d'ensemble.)

❖ Quels peuples ? Il y a les esclaves et il y a le reste du monde…

3. Quels tics et manies possède-t-il ? (Question facultative)

❖ Tics ? Vous voulez parler de sa manie qu’elle a, dans le noir, de tourner sa chaîne autour de son poignet ? De protéger son visage, de se recroqueviller à chaque mouvement brusque ? Celui de protéger son assiette quand elle mange ? Les cris silencieux qu’elle pousse lorsqu’elle croise un animal domestique comme ceux qui la gardaient ? Celui de regarder partout, toujours, tout le temps, frénétiquement autour d’elle comme un animal traqué ? Choisissez. Je vous en prie. 

4. Quelles seraient ses réactions en cas de provocation ? De danger éminent ? De perte ?

❖ S’écraser. Attendre que passe la tempête. Fuir si elle ne passe pas. Attaquer si elle nous rattrape, nous accule. Attaquer pour faire mal. Pour tuer. Pour se défendre, parce que si elle n’est pas rapide et définitive, le plus fort gagne. Attaquer comme l’animal qu’elle est, avec Force, Peur et Désespoir. 

5. Quel est son rapport avec la magie ? A-t-il des pouvoirs ? Si oui, les a-t-il développés ? Comment ?

❖ La magie a déjà frappé sa chair et on a déjà frappé des magiciens. Magiciens et esclaves, c’est dangereux. Donc on fait en sorte que ça n’existe pas. 

La magie fait peur. Que ça soit la sienne où celle des autres… N’est-ce pas, jeune shaman des flammes ?


Actuellement, elle est capable de créer des flammes intenses en cas de situation de danger fort, et ce avec un coût pour elle aussi (fatigue intense et brûlures)

6. Quel est son rapport avec la technologie ? Est-il l'auteur d'inventions spécifiques ? Lesquelles ?

❖ De temps en temps, dans le ciel apparaissent des aéronefs. Ils emmènent la marchandise et repartent. Dans les livres que sa maîtresse lisait avec elle, elle a pu voir des choses plus diverses mais jamais de près. 

7. Quel est son rapport avec la religion ? Quels rituels ou actes réalise-t-il dans ce cadre ?

❖ Les dieux existent peut-être. Elle ne renie pas leur existence, cependant c’est loin d’être son problème principal. Elle a apprit à les craindre, à les prier de temps à autre, mais plus par mimétisme que par véritable foi. 

8. A-t-il des peurs, des craintes particulières ? Quelle pourrait être sa réaction en cas de confrontation avec ces dernières ?

❖ Peur l’accompagne. Impérieuse, Peur est omniprésente.

Peur de la foule dans laquelle elle étouffe.
Peur de l'enfermement, dans lequel elle a vu mourir ses frères.
Peur de la violence, de celle qu'elle a subit, de celle qu'elle pourrait subir.
Peur de l'animosité, des mouvements brusques, Peur animale et instinctive, irrépressible.
Peur du noir dans lequel on ne voit pas la goule venir, de celui qui la nuit nous prend à bras le corps...

Peur est partout dans la vie d'un animal traqué. Peur commande ou la fuite ou l'attaque. Mais avant tout... Peur commande.  

Peur domine. Peur permet la Survie. Alors elle écoute Peur.

Jusqu'au bout.

9. Quelles sont ses ambitions ? Quels moyens pourrait-il déployer pour parvenir à ses fins ?

❖ S’enfuir, être libre ? Elle n'a rien à perdre, tout à gagner. Tout à défendre. Jusqu'au bout.


Description physique et psychologique libre



Recroquevillée, carcasse désarticulée de maigreur et de peau. Regard fuyant, noir, farouche... Peur se glissant dedans, allant jusqu'à vous, vous transperçant de part en part. La bouche déformée en grognement animal, toutes dents montrée et lèvres, pourtant enfantines, retroussées.


Un râle sourd sort de la cage thoracique de l'adolescente, allant se frayer un chemin jusqu'à ses joues creuses, s’amplifiant dans sa bouche sans langue. Elle vous tuera si vous daignez vous mettre en travers de sa route. Si vous l'acculez. Si vous la retenez.


Elle a connu les chaînes, ça se voit à ses poignets, son cou, ses chevilles... La peau, couleur miel, commence à peine à cicatriser et ses cheveux geais commence à timidement repousser.


Son attitude hurle la Terreur de retourner à l'état de captivité, de retourner à sa cage. Elle est redevenue sauvage et compte le rester. Humaine ? Certes. Indéniablement, au vu de sa forme et de la flamme derrière ses prunelles noires.


Sur ses pommettes brillent encore des larmes de douleur versées et une écœurante odeur de chair brûlée remplit l'espace. Son marquage au fer rouge, sur l'épaule gauche, est pourtant cicatrisé depuis longtemps. Non, l'origine de l'odeur sont ses paumes de mains assez méchamment brûlées ainsi que... Le visage de votre camarade.


Esclave et magicienne. Puissance, Peur et Instinct.  


Et elle vous regarde. Vous, Violence, Ordre et Punition vous retrouvez jugé par ce petit être de Méfiance. Vous choisissez de poser vos armes et de reculer d'un pas.


Elle ne prend qu'un temps pour vous regarder, réfléchir et courir dans les dunes avant de disparaître parmi elles.

Furtive. Animale. Apeurée.

Presque Libre.  
 

Découvrir ses racines et son histoire

Biographie de votre personnage :

Cours, petite...

Cours.

COURS !

Ne te retourne pas. Même si tu entends leurs cris, leurs cris sourds synonymes de douleurs. Les cris des limiers qu'ils ont lâchés sur toi aussitôt que tu es sortie de la ville.

Oh, tu n'es pas la première à profiter du jour neutre pour t'enfuir et tu seras loin d'être la dernière. Beaucoup avant toi ont tenté. Certains on réussi. Et pour cela, ils ont couru. Alors cours ! Cours plus vite, jeune proie, parce qu'ils te rattrapent...


Ne pense pas à ton ancien maître, ni à sa fille dont tu étais l'esclave de compagnie. Ne pense pas aux séances de lecture qu'elle t'a donné, ne pense pas au bâton quand tu commettais une erreur. Ne pense pas à son oncle, à cet immonde noble sur lequel tu as craché après un soufflet.


Ne pense pas à la douleur du couteau sur ta langue. Ne pense pas aux chants que tu scandais avec les autres esclaves quand tu avais encore la possibilité de chanter. Ne pense pas au morceau de chair sanguinolent que l'on a arraché de ta bouche pour t'empêcher de cracher à nouveau.


Ne pense pas à ta revente aux tenants de mine. Ne pense pas à ces moments d'humiliation où l'on marchandait ton prix. Ne pense pas aux goules, à la peur de ce noir profond lorsque la torche s’éteint et que tu la sais non loin... Ne pense pas aux cris de tes frères et sœurs mourants.


Ne pense pas à ta récente insurrection qui a entraîné ta mise en isolement, ta privation de nourriture. Ne pense pas à la nourriture qu'on te faisait passer, ne pense pas à....


Oroglion. N'y pense pas. Surtout pas. Chasse le de ton esprit, chasse le vite. Chasse-le avant que Tristesse et Culpabilité arrivent.


Tu les entends ? Les limiers. Ils se rapprochent. Tu ne vas pas assez vite, alors ils se rapprochent. Tes pieds écorchés laissent une trace si simple à suivre et tu fatigues... Tu fatigues, petite.


- Venez ici aux pieds ! Au pied, j'ai dit. On la tient. Elle est là !


Te souviens-tu Issëa ? Te souviens-tu de cette fois où, dans la mine, la lumière était morte et les goules venaient ? Est-ce que tu te souviens d'Oroglion, incantant, priant ses propres dieux en te tenant les mains ? De la douleur, de la brûlure ? Et de la flamme qui vous sauva ? Est-ce que tu t'en souviens ?


Ils arrivent Issëa. Ils arrivent et toi tu es à terre. Ils sont deux Issëa et les limiers sont attachés. Peur te broie la cage thoracique. Tu es ramassée sur toi-même comme un fauve blessé, gémissante. Plus jamais. Plus jamais en cage, plus jamais.


-Allez, viens par là la petite. Viens.

Réflexe. Le voir choir, ne pas le suivre, voir son arme tomber, son être mourir. Brûlé. Son visage brûlé, comme tes paumes.  Regarder l'autre, siffler, menaçante. Peur, impérieuse, te dicte d'attaquer avant de fuir. Tu le regardes, fixement.

Il pose son arme.

Fuir.

Survie te pousse, tu fais demi tour dans les dunes et tu cours. Tu cours encore, plus loin... Tu es une proie. Mais tu es Libre.


******

Voyageur, écoute attentivement. Tends l'oreille.

Entends-tu ces pleurs ? Ceux d'un animal blessé. D'un animal farouche et sauvage. Mortel. Perdu. Appelant à l'aide, à l'eau, à la nourriture... Au soin.


Entends-tu la peine qui le ronge ? Entends-tu sa Peur ? Son Courage ? Sa Volonté ?


Survie et Peur guident ses pas, Survie et Espoir son cœur. Méfiance et Peur l’empêcheront de te faire confiance mais Instinct et Reconnaissance la feront te suivre.

Alors écoute, Voyageur. Tends l'oreille...

Et trouve la Sysser'han Issëa qui ne demande qu'à fleurir après avoir plié sous la tempête.

Relations, PNJs et animaliers : 

Il s'agit ici d'énumérer sa famille, ses amis, ses connaissances, son équipage - s'il est matelot - ainsi que son ou ses animalier(s) et monture(s). Ce sont là vos compagnons de voyage ou vos liens tissés avant et après la validation de votre personnage.


Oroglion

Il est le chêne a'ërith qui veillait sur elle, celui qui ne pliait pas sous le fouet, qui restait droit. Il n'a jamais posé de questions et elle n'en a jamais posé. Pas besoin, seul le présent comptait.  

Shaarliva'än

"C'est bien, tu es une bonne esclave. Et puis toi tu es propre au moins. Je suis sûre que quand tu sauras lire, je pourrai t'emmener aux réceptions et montrer à quel point mes parents m'ont fait un beau cadeau en t'achetant."


Thoronir et vous

❖ Un p'tit sobriquet ? Lia !
❖ Comment êtes-vous arrivé sur le forum ? Chais plus. Regardez la fiche de Lia pour de plus amples informations.
❖ Quelles en sont vos impressions ? C'est cool comme endroit. Très cosy, et le petit géranium là est magnifique.
❖ Seriez-vous prêts à laisser le staff disposer de vos créations ? Toujours autant.


Voir le profil de l'utilisateur

Sylsiza'an Hrothgar
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
Vous avez créé une guilde. Le culte de la personnalité, c'est pour quand ? Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Inventaire : Un luth gravé et peint à la main, une lance et un petit livret.
Messages : 1182
Date d'inscription : 13/06/2014
Localisation : Valestria
JE SUIS SANS GUILDE FIXE
avatar

MessageSujet: Re: Sysser'Han Issëa   Jeu 3 Nov - 21:00

Yop Sysser'Han. *se retient de faire la blague, une énième fois*

Attention, "autour" ne possède pas de "-s". Hormis cette faute récurrente, je n'ai rien à dire. La plume y est particulière et véhicule les sentiments qui semblent habiter ton personnage. J'ai apprécié lire cette fiche, même si un personnage muet reste un défi irp, on verra comment tu t'en sors. :)

Bref, te voilà validée, avec du retard certes, et je m'en excuse. Bonne soirée !



« Si un plus grand nombre d’entre nous préférait la nourriture, la gaieté et les chansons
aux entassements d’or, le monde serait plus rempli de joie. »
- Thorin Écu-de-chêne
Voir le profil de l'utilisateur http://thoronir.forumactif.org

 
Sysser'Han Issëa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Thoronir :: Plateforme d'invocation :: Atelier de confection :: Galerie des personnages :: Présentations validées-
Sauter vers: