Trous de mémoires (PV Kalder)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lia Chante-Clair
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Guilde : Amicale Antropologiste Inter-Ethnique
Messages : 106
Date d'inscription : 09/06/2016
avatar

MessageSujet: Trous de mémoires (PV Kalder)   Sam 16 Juil - 15:42

Après une préparation plus ou moins difficile durant les deux semaines précédentes, un repos bien mérité à Pavryon et un départ lent vers le village côtier où avait été affrété leur bateau, l’équipe était enfin parée à lever les voiles. La nuit précédente on avait ripaillé jusqu’à plus d’heure et, à dire vrai, quelques esprits étaient venus danser dans la tête de Lia ce matin. En effet, entre les danses et l’alcool particulièrement fin de cette auberge, elle n’avait pas résisté longtemps avant de décider de se prendre une mine mémorable, enchainant pinte sur pinte. Elle avait même entrainé des gens dans un concours de boisson. Concours qu’elle avait gagné, de peu, contre les autres galbuks arrivés en finale. Enfin… Les mauvaises langues diront que Jiyrul, une des troll les accompagnant, était la dernière vraiment capable de tenir mais quand on fait deux mètre trente et plus de deux cents kilos, on ne compte pas.

La galbuk avait été réveillée par Jiyrul qui avait frappé à sa porte. Elle s’était rapidement toilettée, habillée et avait mis ses sacs sur le dos avant de descendre dans la grande salle de l’auberge. Dans cette région le froid commençait déjà à pointer son nez et elle avait troqué son pantalon léger pour une toile plus épaisse, violette. Elle portait un tricot bigarré par-dessus sa chemise simple et dans ses cheveux se noyaient une multitude de ruban. Lorsqu’elle entra dans la salle de bois peint, quelques uns de ses hommes la saluèrent et Jiryul lui lança un regard quelque peu accusateur. Elle fit un signe de la main en guise d’excuse.


Tout le groupe était en effervescence. On vérifiait le stock une dernière fois, on payait la nuit et le repas, on écrivait une dernière lettre avant de la confier à l’aubergiste, les nerfs d’Isren, l’autre responsable de mission semblaient sur le point de craquer… Bref, tout ceci sentait vraiment le départ. D’ailleurs en parlant d’Isren…

-LIA ! Viens ici, faut qu’on parle.

La galbuk posa son barda, allant en direction de l’anthropologue, un air se voulant détendu sur le visage.

-Oui Isren ? Que se passe-t-il ?


Il lui attrapa l’épaule, l’amenant un peu à l’écart.

-Y’a un Hajhira répondant au nom de… Kalder qui dis que tu l’as invité en temps que passager hier alors que tu étais torchée. Je suis vraiment en colère. C’est vrai ?

Lia éclatta de rire, tapotant l’épaule de son collègue. Il avait trouvé le moyen de lui faire peur ce con.

-Très drôle comme blague. Kalder… Mais oui bien sur.

Elle le regarda. Il ne riait absolument pas.

-Lia, je suis sérieux, il s’est vraiment présenté comme ça.

Lia ouvrit grand les yeux, s’asseyant en se pinçant les ailes du nez. Hier… Hier… Raaaaah, foutu mal de tête… Hier…

-Il est où ?

Il le pointa du menton. Elle se précipita dans la direction de l’hajhira. Mais qu’est ce qu’elle avait encore fait ?

-Excusez moi, heu… Kalder, c’est bien ça ? Heu, visiblement, je vous ai dis quelque chose hier dont je… Ne me souviens pas… Vraiment, je suis navrée, est ce que l’on pourrait refaire la conversation d’hier ?


Elle lui offrit un sourire gêné. Bon sang….
Voir le profil de l'utilisateur

Kalder
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Inventaire : -couteau
-provisions
-matériel de dessin
Messages : 19
Date d'inscription : 28/06/2016
avatar

MessageSujet: Re: Trous de mémoires (PV Kalder)   Sam 16 Juil - 18:44

Cela faisait un moment que Kalder avait décidé de voyager. L'hajhira souhaitait comprendre, au moins retrouver un semblant d'identité. Rien que son prénom actuel ou plutôt son surnom prêtait au ridicule. Pourtant il n'y avait rien de comique, l'oubli, l’abîme de sa mémoire lui donnait des angoisses terribles. Aucune minute ne pouvait passer sans ressentir ce vide interne, cette douleur lancinante de ne pas être soi, de ne pas savoir.  Des choses simples devenaient compliquées, il ne connaissait pas ses limites physiques mais aussi intellectuels. Quels étaient ses capacités, ses connaissances ? Le fait de savoir lire et écrire, mais aussi dessiner lui avait donné la possibilité de se faire embaucher comme scribe. C'était son métier. C'était donc tout à fait par hasard qu'il s'était retrouvé dans cette auberge.

Une équipe prête pour une expédition était présente ce soir là. Kalder s'était retrouvé dans un concours de boisson, entraîné par le groupe. Il avait rapidement lâché prise, son corps semblait très mal supporter l'alcool. Ce qui pouvait facilement s'expliquer par le mauvais état de celui-ci, Kalder était encore très maigre et ses muscles ne semblaient pas vouloir se développer. Il faisait peut être 1m90 mais n'était guère impressionnant.

L'alcool ne lui avait pas encore embrouillé l'esprit quand une galbuck l'avait interpellé, le traitant de mauviette pour abandonner aussi vite. Il n'y avait que ces petits gens pour résister aussi bien à la boisson. C'était une femme d'une quarantaine d'année, particulièrement joyeuse, qui beuglait et chantait quelques fois. Rien d’extrêmement surprenant au premier abord. Mais quand elle lui avait demandé comment il allait depuis la dernière fois, Kalder était rester coi. L'hajhira lui avait demandé de répéter, puis quand elle l'avait confirmé, il était tellement surpris qu'il en était rester paralyser. Kalder avait été incapable de répondre. il avait eut la bouche tellement sèche, qu'il n'était même plus capable de déglutir. Prononcer une phrase, non un mot lui avait été impossible. Voyant son air déconfit, la galbuck lui avait proposé d'accompagner l'équipe pour traverser. Sans attendre la réponse, elle était reparti à la fête.

Kalder était rester dans un état de sidération pendant quelques minutes. Il avait ensuite essayé de rentrer en contact avec elle, mais le concours de beuverie était tel que cela avait été impossible. L'hajhira n'était pas partie pour autant. Il s'était juste éloigné en prenant son mal en patience. Il suffisait d'attendre que ce petit monde ait fini de boire... Et qu'ils se réveillent avec la gueule de bois. L'homme lion avait passé une bonne partie de la nuit à dessiner, ce qui occuper suffisamment son esprit pour ne pas trop réfléchir dans le vide.

Au petit matin, il s'était présenté de façon assez directe à une personne de l'expédition, lu expliquant simplement que la galbuck l'avait invité à traverser gratuitement avec eux. Kalder avait très bien ressenti la colère de son interlocuteur, mais n'avait pas cédé pour autant. Il avait une piste et ne voulait pas la lâcher. Son interlocuteur avait fini par trouvé la galbuck, qui s'était précipitée vers lui.

-Excusez moi, heu… Kalder, c’est bien ça ? Heu, visiblement, je vous ai dis quelque chose hier dont je… Ne me souviens pas… Vraiment, je suis navrée, est ce que l’on pourrait refaire la conversation d’hier ?

Kalder sentit sa mâchoire se crisper, elle ne se souvenait plus. Non, ce n'était pas drôle. Pas drôle du tout. Il se sentait passablement énervé, mais essaya de se maintenir le plus calme possible. Il avait fermé les poings. L'hajhira avait caché ses mains instinctivement, une était posée de façon discrète sur son sac et l'autre était enfuie dans une poche. Ce n'était peut être pas très poli, mais il n'avait plus envie que les autres le voient comme un infirme...

-Ecoutez, je vais être franc. Hier vous m'avez reconnu et pour un service que je vous aurai rendu, vous m'avez proposé de faire la traverser avec vous.


Bien, il avait réussi à s'exprimer clairement. Ce qui n'était pas une tache évidente avec toute la tension qu'il ressentait. Il faisait deux de tête de plus que son interlocutrice, mais il était terrifié par ce qu'elle pouvait répondre.

-J'aimerai savoir ce que vous savez exactement de moi.

Ses dents lui faisaient mal tellement sa mâchoire était crispée...
Voir le profil de l'utilisateur

Lia Chante-Clair
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Guilde : Amicale Antropologiste Inter-Ethnique
Messages : 106
Date d'inscription : 09/06/2016
avatar

MessageSujet: Re: Trous de mémoires (PV Kalder)   Dim 17 Juil - 11:20

Lia mis quelques instant à se rendre compte que quelque chose n'allait pas. Outre le fait que le jeune homme serrait les poings et semblait contenir une flopée d'émotions différentes, la galbuk tiquait. Une bonne vieille impression de déjà vu la taraudait, et elle ne datait pas de la veille. Ca ne tenait pas à la carrure abîmée de son interlocuteur, ni à son pelage terni... Mais à quelque chose d'autre. Les yeux ? Non. Non...

-Ecoutez, je vais être franc. Hier vous m'avez reconnu et pour un service que je vous aurai rendu, vous m'avez proposé de faire la traverser avec vous. J'aimerai savoir ce que vous savez exactement de moi. 

Elle haussa les sourcils, faisant une moue concentrée. La voix... Sa voix lui disait quelque chose... En fait, tout chez lui lui rappelait un événement sans qu'elle ne parvienne à mettre le doigts dessus. Elle le regarda, de haut en bas, se frotta les yeux... Quand une pensée lui traversa l'esprit.

-Je... je suis navrée... Je sais que je vous ai déjà vu de manière quasiment certaine mais je sais plus où ni quand... Heu... Rassurez moi, je ne vous ai rien volé ? Je ne suis pas partie de votre auberge sans payer ? Je n'ai pas participé à la dégradation de votre lieu de vie ? Je vous ai porté préjudice ? Je... Je vais pas vous faire la liste, mais je n'ai rien fait dans le genre ? Ça me ressemblerais pas, mais sait-on jamais...

Elle avait déballé son monologue à toute vitesse, reprenant goulûment son souffle une fois fini, lui lançant un immense sourire un peu crispé. Elle avait vraiment pas envie de s'en prendre une à cause d'un trou de mémoire.
Voir le profil de l'utilisateur

Kalder
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Inventaire : -couteau
-provisions
-matériel de dessin
Messages : 19
Date d'inscription : 28/06/2016
avatar

MessageSujet: Re: Trous de mémoires (PV Kalder)   Dim 17 Juil - 14:18

La galbuk ne semblait pas souffrir particulièrement de la cuite d'hier. Elle semblait plutôt indécise, le scrutant à plusieurs reprises, mais ne le reconnaissant pas. Elle ne se comportait pas comme si elle l'avait connu. Dans cette ancienne vie, Kalder n'avait pas été un proche de cette femme. Bien. Cette conclusion laissé un goût amer, mais le soulagé aussi. Même si l'hajhira recherchait la vérité, il avait une peur terrible par rapport à ce qu'il risquait d'apprendre. Rester ignorant était sans doute la meilleur solution, mais c'était insupportable.

-Je... je suis navrée... Je sais que je vous ai déjà vu de manière quasiment certaine mais je sais plus où ni quand... Heu... Rassurez moi, je ne vous ai rien volé ? Je ne suis pas partie de votre auberge sans payer ? Je n'ai pas participé à la dégradation de votre lieu de vie ? Je vous ai porté préjudice ? Je... Je vais pas vous faire la liste, mais je n'ai rien fait dans le genre ? Ça me ressemblerais pas, mais sait-on jamais...

Elle parlait avec précipitation et gène, trop rapidement pour mentir. Ou alors c'était une habile comédienne. Mais au vu de son comportement, Kalder la pensait sincère, néanmoins, il ne pouvait pas s’empêcher de rester sur ses gardes. La galbuk ne se souvenait plus de lui, pas précisément. Elle ne savait donc pas son nom, si son prénom.

La situation aurait été comique si l'hajhira n'était pas été aussi stressé. Elle semblait être elle aussi terrifié par ce qu'il pouvait lui dire. Elle redoutait un ton accusateur, une engueulade peut être. Mais Kalder n'avait rien à lui reproché, si ce n'est qu'elle ne savait pas où elle l'avait vu ni qui il était. Il prit une grande respiration et souffla. Il n'était guère avancé. Au moins, elle n'avait pas des reproches à lui faire et elle ne semblait pas non plus être une des personnes qui l'avait agressé avant son amnésie. Ce qui était déjà une bonne chose.

Kalder essaya de parler le plus clairement possible, essayant de faire un effort pour ne pas lui aussi parler trop rapidement. La colère qu'il ressentait avait laissé place à de la frustration. Il se sentait un peu plus tranquille, l'hjhira était soulagé.

- Vous ne m'avez porté aucun préjudice à ma connaissance. Je ne suis pas venu pour vous reprocher quelque chose. En fait je ne sais même pas qui vous êtes.

L'Hajhira prit une respiration et continua. C'était toujours douloureux à expliquer. Avec le temps cela faisait moins mal, mais cela rester difficile.

-J'ai entendu ce que vous avez dit à votre collègue, quand vous avez cru que mon nom était blague... On me surnomme réellement Kalder.

Il eut un moment d'hésitation. Le dire c'était encré les faits dans la réalité.

-Je suis ... amnésique. Et lorsque vous avez reconnu hier soir, j'ai pensé que vous pourriez me renseigner.

Voir le profil de l'utilisateur

Lia Chante-Clair
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Guilde : Amicale Antropologiste Inter-Ethnique
Messages : 106
Date d'inscription : 09/06/2016
avatar

MessageSujet: Re: Trous de mémoires (PV Kalder)   Lun 18 Juil - 19:32

Franchement, d'un point de vue extérieur la scène était hautement comique. Une galbuk et un hajhira face à face avec un air constipé en train de réfléchir à plus ou moins chacun de leur mots. Tout en redoutant que ceux de l'autre. Honnêtement, même deux amoureux en galère auraient été moins risibles que ces deux parfaits étrangers en train de faire... Et bien, en train de rien fait du tout justement.

Puis, enfin, l'hajhira brisa le silence étrange qui s'était installé, d'un ton un peu plus détendu qu'avant. D'un autre côté... faire plus tendu allait être compliqué.

-Vous ne m'avez porté aucun préjudice à ma connaissance. Je ne suis pas venu pour vous reprocher quelque chose. En fait je ne sais même pas qui vous êtes. J'ai entendu ce que vous avez dit à votre collègue, quand vous avez cru que mon nom était blague... On me surnomme réellement Kalder.  Je suis ... amnésique. Et lorsque vous avez reconnu hier soir, j'ai pensé que vous pourriez me renseigner. 

Il avait hésité plusieurs fois avant de sortir la dernière partie de son explication, et pour cause. Tout les nerfs de Lia se détendirent en même temps, ses épaules s’affaissèrent et elle se retint de sourire. Pas parce que c'était drôle, non. Parce qu'elle n'aurait aucun autre problème que celui de convaincre les autres que ce jeune homme traverserait avec eux.

Elle prit une immense inspiration, expira, planta son regard dans celui du fauve.

-Je vous demanderais de ne pas vous offenser de mon soulagement, s'il vous plais. J'avais juste très peur de m'en prendre une de votre part... Et, heu... Je suis désolée pour votre mémoire. Je dois admettre qu'à part la certitude de vous avoir déjà vu, je ne me souviens plus de... Heu... Bref. Cependant...


Elle s'arrêta un instant, se repinça les ailes du nez, relevant les yeux.

-Le fait de vous faire traverser tiens toujours. Venez. J'ai le temps de la traversée pour fouiller dans mes archives personnelles et essayer de savoir où je vous ai vu... Vous avez des indices sur ce que vous faisiez avant, où vous étiez ? Ca peu aider... L'image d'un... De ce que vous supposez être un proche, des objets présents sur vous... Et je me débrouille. Ca vous va ?
Voir le profil de l'utilisateur

Kalder
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Inventaire : -couteau
-provisions
-matériel de dessin
Messages : 19
Date d'inscription : 28/06/2016
avatar

MessageSujet: Re: Trous de mémoires (PV Kalder)   Ven 22 Juil - 23:46

Avouer n'était pas évident, la mâchoire de Kalder était serré. est-ce qu'il avait honte de son amnésie ? Oui, d'une certaine façon. C'était avouer sa différence et montrer un handicape qui ne se voyait pas directement. la galbuck semblait soulagé par son explication. Non l'hajhira n'était pas là pour la menacer ou lui en mettre une... De toute façon Kalder n'était pas une menace. Peut-être qu'il avait été un guerrier auparavant. Mais maintenant, il avait un corps trop faible. Il avait une endurance minable, des réflexes quasi nul et une force insistante. Le plus visible étaient ses griffes, elles n’étaient plus là. Il n'y avait plus qu'un amas de cicatrice. Ses doigts manquant ne lui permettaient même pas de tenir une arme correctement. Seul son apparence, sa taille, pouvait impressionner les gens. Mais de ça Kalder n'en était même pas convaincu.

Au moins la galbuck semblait réellement être sincère et être quelqu'un de bien. De plus elle était directe. Ce qui était un avantage, au mois ils ne tourneraient pas autour de pot. Sa proposition était intéressante, seule la notion de traversé le fit tiquer. Monter sur un navire lui faisait horreur, c'était monter sur un petit morceau de bois ballotté par les flots. L'océan engloutissait les marins, il les noyer et les tuer. Une créature pouvait le faire, ou bien des pirates pouvaient intervenir... En fait, Kalder ne pouvait même pas mettre la tête sous l'eau sans avoir de crise de panique. Savoir qu'il serait dans cet environnement hostile lui fit serrer les mâchoires. Il avait l'occasion d'en savoir un peu plus sur lui, c'était la seule chose qui le motivait à rester...

De l’extérieur cela ressemblait à une chasse au trésor, dont le prix serait on identité. C'était une proposition rationnelle de la part de la galbuck, et sans doute celle qui avait le plus de chance d'aboutir. Elle semblait avoir beaucoup voyager, ce qui e lui donnait guère d'indice sur ses origines.

-C'est parfait. je vous remercie de vôtre aide.

Kalder ouvrit sa sacoche, montrant clairement ses mains et sortit son carnet de dessins. Il n'était pas un artiste extraordinaire dans le sens où il n'allait pas marquer son époque mais se débrouiller plutôt bien. Son trait était suffisamment bon pour prétendre être un professionnel et être reconnu pour. Il sortit une feuille en particulier, c'était un portrait, une hajhira, d'un vingtaine d'année. Elle était belle et il y avait dans le trait un certaine douceur qui reflétait une certaine tendresse. A chaque fois que Kalder voyait se porter, il ressentait de la nostalgie. Et pourtant i l'était bien incapable de se rappeler... Il la dessinait tout le temps, à chaque fois que son esprit divaguait alors qu'il avait un crayon à la main.

- Voici le portrait d'une personne que j'ai du connaître... Je n'en sais pas plus. Peut-être que vous l'avez déjà vu ?

C'était étrange, mais il se sentait gêne, un peu mal à l'aise. En fait c'était bien la première fois qu'il montrait volontairement ce dessin à quelqu'un d'autre. Il avait envie de garder ses croquis pour lui, jalousement. C'était absurde.
Voir le profil de l'utilisateur

Lia Chante-Clair
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Guilde : Amicale Antropologiste Inter-Ethnique
Messages : 106
Date d'inscription : 09/06/2016
avatar

MessageSujet: Re: Trous de mémoires (PV Kalder)   Mer 19 Oct - 19:30

Le voyageur la remercia et elle hocha la tête d'un air quelque peu désolée. Comment avait-elle pu boire assez la veille suffisamment pour en arriver là ?

Il lui montra un dessin d'une jeune femme, une jeune hajira, lui demandant si elle l'avait déjà vu. Cependant, à première vu, elle n'était pas connu de Lia.

-Non, je suis navrée, là comme ça je ne sais pas de qui il s'agit... Je vais faire mes recherches, venez avec moi, je vous amène au bateau.


Elle s'approcha de la personne avec lequel elle avait eu l'altercation plus tôt, le prenant par le bras.

-Il vient, je paye personnellement pour la traversée.

-Lia...

-Je paye pour lui.

Il soupira, la laissant passer elle et... L'autre.

La gabulk l'emmena dans le pont inférieur jusqu'à une cabine. A l'intérieur pendaient plusieurs dizaines de hamacs dans lesquels dormaient les hommes de l'expédition. Chaque hamac avait une sorte de rideau de tissus passant autours. Intimité relative mais respectée.

-Y'en a un de libre derrière le rideau bleu. Vas y installe toi je t'en prie, je vais commencer à consulter mes carnets.

Elle passa derrière un rideau orange, s'installa dans son hamac et commença à étaler ses affaires. Puis, elle commença à remonter dans le temps. Dans son temps à elle. C'était étrange d'effectuer le même travail sur ses propres restes que sur ceux de civilisations anciennes. C'était étrange, drôle et cela s'avérerait peut être instructif...
Voir le profil de l'utilisateur

 
Trous de mémoires (PV Kalder)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Thoronir :: L'Archipel et ses trésors :: Morrokoth-
Sauter vers: