Au voleur ! Au témoin ! - libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kalder
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Inventaire : -couteau
-provisions
-matériel de dessin
Messages : 19
Date d'inscription : 28/06/2016
avatar

MessageSujet: Au voleur ! Au témoin ! - libre   Sam 2 Juil - 23:37

La journée était belle. Le soleil commençait à être de plus en fort en ce début de mâtiné. Kalder se trouvait dans une ville adjacente à Pavryon, au centre du marché plus précisément. Les étales étaient nombreux avec des produits de multiples couleurs. C'était beau à voir mais aussi à sentir. Il y avait de quoi créer un festin et sans doute les meilleurs plats qui pouvaient exister sur cette archipel. Néanmoins le hajhira n'avait pas l'eau à la bouche, il ne connaissait pas très bien ces produits. Mais surtout Kalder était attentif à d'autres éléments,  on lui avait signalé qu'un érudit rechercher absolument un scribe pour l'accompagner pour un voyage. Il ne savait pas du tout s'il ferait l'affaire, encore moins si c'était une bonne idée, mais cela donnait à Kalder la possibilité de voyager à moindre coût. Rencontrer le plus de monde possible était le meilleur moyen de trouver quelqu'un qui l'avait connu avant.

Avant. Ce mot lui broyait le cœur. La mémoire était un bien précieux, les souvenirs de son enfance, de sa famille. Kalder n'avait plus rien. Avait-il seulement une famille ? Est-ce que des parents s'inquiétaient pour lui ? Avait-il aimé quelqu'un ? Cela faisait maintenant plus de deux ans qu'il avait été retrouvé sur cette plage... Ces proches devaient le considérer comme mort. Ce qui était bel et bien le cas dans un certain sens, Kalder n'était plus le même sans ses souvenirs.

Plutôt attentif aux personnes et aux bâtiments autour de lui, Kalder finit par apercevoir l'endroit qu'on lui avait indiqué. Enfin ! Il allait pouvoir en savoir un peu plus sur ce fameux érudit. Alors qu'il se rapprochait de sa destination,  il entendit des bruits de pas précipités. Surpris, l'hajhira se retourna et se trouva face à face avec plusieurs membres de la milice. Un civil était au centre, un doigt accusateur pointé vers Kalder.

-C'est lui !

La milice était bien armé, le membre le plus proche avait le visage terriblement fermé ouvrit la bouche :

- Vous êtes bien sûre de ce vous dîtes ?

Le civil se remit à brailler :

-Oui, ce foutu animal m'a volé lorsque j'amenais mes produits pour le marché ce matin ! Il y a même pas une heure ! Il m'a volé ma bourse !

Kalder était rester coi de surprise, mais lorsqu'on le traita de voleur, il se senti toucher dans son orgueil. Même si la peur était bien présente, la colère s'était installée.

-Je ne suis pas voleur.

-menteur !

L'homme s'avança vers Kalder, se voulant être menaçant. Mais le hajhira, même s'il n'était pas dangereux, ne recula pas et profita de sa taille pour jouer au même jeu que cet individu.

-Comment pouvez-vous m'accuser ? C'est bien la première fois que je vous voie !

Le chef de la milice leva la voie et s'approcha de Kalder. L'accusateur recula et laissa toute la place à la milice. Le hajhira sentit son rythme cardiaque augmenter considérablement. L'affaire prenait de l’ampleur.

-Vous allez nous expliquez votre comportement en détail.

Kalder recula d'un pas et leva les mains devant eux pour montrer qu'il n'était pas dangereux. Ses mains étaient blessées et montraient bien qu'il ne pouvait pas être une menace.

-Attendez, il doit avoir une erreur. Cela fait depuis le début de matinée que je suis dans cette ville. Si Monsieur a été attaqué en venant ici,cela ne pouvait pas être moi.

L'homme voulu rajouter quelque chose quand le chef de la milice l’arrêta :

-Alors, prouvez ce que vous dîtes. Il y a-t-il quelqu'un qui puisse confirmer vôtre version des faits ?

Kalder sentait sa mâchoire se bloquer. A première vu, personne ne pouvait confirmer sa présence.  Il balaya du regard la place et au dernier moment remarqua une personne qu'il avait croisée dans la journée auparavant. Elle était de dos, en train de regarder un étalage, Kalder la désigna :

-Cette personne pourra témoigner, j'étais dans cette ville très tôt ce matin. Je ne pouvais pas détrousser cet homme.
Voir le profil de l'utilisateur

Kelt Gretham
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Guilde : Le hameau des cornes
Inventaire : Une belle dague d'argent rangée dans un fourreau de cuir orné. Quelques bijoux et un livre minuscule.
Messages : 94
Date d'inscription : 16/11/2015
avatar

MessageSujet: Re: Au voleur ! Au témoin ! - libre   Dim 3 Juil - 12:11

Quand Kelt se déplaçait à Pavryon, il prenait soin de porter une capuche mais ce jour-la il ne portait rien qui pouvait cacher sa condition. Provocation juvénile à l'encontre des habitants de cette ville pieuse, les habitants le dévisageaient et le pointaient du doigt. Le démon soutenait les regards tandis que l'autre au fond de lui hurlait si fort qu'on eut cru qu'il était transpercé par ces dizaines de paires d'yeux comme par des lances vindicatives.
L'homme se tenant droit, souriant, doux au milieu de la foule, parcourait les étales comme un être tout à fait normal. Il était venu à Pavryon pour affaire...

Une heure auparavant il avait rejoint un marchand de bois qui lui devait un chargement. Le dit marchand fut surpris lorsqu'il trouva sa femme sur son seuil, sans vie, égorgée... Kelt avait perdu le contrôle, il ne se souvient plus réellement mais à sa prise de conscience il tenait l'homme par le col, inerte et son gilet tâché de sang encore frais. Il s'était changé chez l'homme, lavé rapidement les mains et emprunta l'argent qu'il trouva. Personne ne distinguerait les tâches de sang sur ses mains rouges dans la foule, il n'avait pas à s'en faire.

Maintenant qu'il payait une pomme, il se vit accoster par une enfant pas plus haute que son genou. L'enfant ne dit mot quand l'homme rouge se tourna vers elle et esquissa un doux sourire. Elle était dubitative, tout au fond d'elle lui indiquait de hurler tandis que ce sourire semblait si vrai qu'il surpassait tout ses sentiments. Elle ne fit que rester là, tenant un bout de la veste de Kelt jusqu'à ce qu'un parent la prenne et l'emmène loin de l'horrible créature.
Mais voilà qu'on l'interpella, des miliciens. Une fraction de seconde il cru que son escapade matinale avait été remarquée mais en observant la scène son esprit devint clair.
Il devait témoigner qu'un hajhira chétif était bien en ville ce matin même. L'idée était tentante. Il n'aimait pas les milices, trop sûres d'elles, trop virulentes et trop irrespectueuses. Il s'approcha doucement malgré les regards et chuchotements sur son faciès et prit la parole d'une voix douce, arborant son sourire le plus sincère :

" Il me semble bien que cette personne farfouillait parmi les étales ce matin même. J'ai même eu une discussion avec lui sur l'avenir des trolls dans cette ère technologique. "

Il s'inclina tel le noble qu'il feignait d'être et sourit à l'assemblée, malgré son visage ignoble, le démon avait tendance à inspirer la bienveillance par sa douceur. Evidemment tout était faux, peut-être avait-il croisé cet hajhira mais il ne s'en souvenait pas, Kelt ne se souvenait que des personnes qui se dénotaient par un détail. Cependant cette créature n'avait rien de remarquable et c'est ce qui, maintenant qu'il prenait le temps d'y penser, poussa Kelt à mentir pour lui. Le félin le lui rendrait... tôt ou tard.


Voir le profil de l'utilisateur

Kalder
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Inventaire : -couteau
-provisions
-matériel de dessin
Messages : 19
Date d'inscription : 28/06/2016
avatar

MessageSujet: Re: Au voleur ! Au témoin ! - libre   Dim 3 Juil - 21:23

Kalder était honnête quand il disait avoir vu cette personne ce matin. C'était un personnage intègre qui n'aimait pas mentir. Il ne savait pas trop d'où venait cette manière de faire... Néanmoins, il n'avait pas prit une personne au pif pour témoigner. Il n'aurait pas mis quelqu’un dans l’embarras de cette façon. Encore fallait-il que le témoin se souvienne de lui et que la milice le croit.

Le témoin était un personne tout à fait atypique, voir carrément inquiétante. C'était un humanoïde à la peau rouge, des yeux bleu luminescent et deux belles cornes sur le front. Il était effrayant dans son anormalité. Kalder ne savait pas réellement comment un être humain pouvait autant changer. La magie ? Peut être, c'était la seule idée crédible qu'il avait à l'esprit. Une de ses première pensées furent de ce demander si cet homme avait beaucoup souffert pour avoir ces mutations.

L'homme à la peau rouge se rapprocha, ce qui  provoqua nombre de chuchotements et de regards noirs. Kalder remarqua à ce moment précis que la population de cette ville était majoritairement constitué d'être humains classiques. Le félin avait peut être de points commun avec cet homme que les villageois. Ce qui n'était pas forcément la meilleur de choses. Si ils étaient vu comme des étrangers, le jugement populaire pouvait très bien mal tourné.

L'aspect sinistre du personnage fut rapidement balayé une fois qu'il ouvrit la bouche. Le noble fit une révérence, montrant sa bonne volonté. Mais Kalder ne sentait pas rassuré, il n'avait encore jamais eut de discussion sur les trolls et leur avenir. En fait il ne savait même pas s'il était capable de tenir une telle conversation. Cet humanoïde mentait clairement, sans aucune gène et de façon tellement prodigieuse que tout le monde devait le croire... Sauf Kalder. Le félin s'efforça de montrer un visage confiant. Mais intérieurement les questions fusaient de toutes parts. On pouvait très bien imaginer que c'était un simple acte de générosité. Cette pensée laissait le hajhira très dubitatif. Pourvu qu'il ne soit pas tombé de Charybde en Scylla !

L'accusateur lançait un regard remplit de méchanceté au témoin, mais ne fit rien de plus. Cet homme était sans doute un couard. Quand au chef de la milice, on pouvait sentir ses muscles légèrement se crisper lorsque l'humanoïde s'avança. Mais l'homme était sensible au charisme de l’interlocuteur, il semblait être confronté à un dilemme. Son visage ne semblait pas avoir réellement choisi si il faisait un sourire forcé ou mielleux. Sa mine d’alcoolique et le vin qui coulait potentiellement dans son sang ne devait pas aider. L'homme finit néanmoins pas prendre la parole :

-Je ne peux que croire un homme comme vous...

Le milicien faisait sans doute référence à la noblesse de cet étrange personnage.  Il s'adressa ensuite à Kalder :

-Ça sera tout pour cette fois, mais ne remettez plus jamais les pieds ici.


La tension sembla peu à peu diminuer. Le félin n'osa pas réellement bouger, ne sachant pas encore comment les choses allaient évoluer. Le milicien continua sa tirade :

-Pourquoi un noble comme vous vient en ville ? Si c'est pour vous ravitailler, nous avons tous ce qu'il vous faut. Je peux vous escorter pour vos achats et même vous présenter nos meilleurs artisans. Il n'y a que des produits de qualités ici et non des voleurs.


Au moins la situation était claire, le milicien souhaitait valoriser l'économie de la bourgade plutôt qu'ennuyer une personne peut-être bien trop placé.

Le félin eut un sourire crispé, il semblait être tiré d'affaire, pour le moment.
Voir le profil de l'utilisateur

Kelt Gretham
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Guilde : Le hameau des cornes
Inventaire : Une belle dague d'argent rangée dans un fourreau de cuir orné. Quelques bijoux et un livre minuscule.
Messages : 94
Date d'inscription : 16/11/2015
avatar

MessageSujet: Re: Au voleur ! Au témoin ! - libre   Sam 30 Juil - 11:54

Comme d'habitude, les bas êtres face à lui étaient tombés sous le charme d'une stature droite et d'une voix doucereuse, comme d'habitude Kelt sortait vainqueur à coup de verbe et comme d'habitude il n'allait pas s'arrêter là. Le rôle de noble impliquait qu'il ne le pouvait pas.
Alors que résonnait dans sa tête une voix immonde lui hurlant de tuer ce ridicule sous-officier de milice imbibé d'alcool, il reprit doucement la parole plus sec que précédemment.

" Je compte acheter du grain et possiblement de la main-d'oeuvre, en grande quantité. Mais là n'est pas réellement la question, j'ai cru comprendre que quelqu'un ose mentir sur les agissements de cet agréable hajhira. Il fit un fluide geste de la main pour désigner le félin concerné en regardant l'assemblée et reprit de plus belle. Je vous prierais d'éviter que tout ceci ne se reproduise, en ma présence, autrement mes achats se tourneront vers d'autres marchés plus accueillants. "

Sa voix, toujours douce, semblait avoir prit de la hauteur, écrasant ses interlocuteurs et broyant leur ego à l'aide du sien. Sa menace avait deux buts, il souhaitait se conforter dans son rôle d'homme supérieur et faire disparaître l'image de son physique peu avenant de leurs esprits, pour laisser uniquement celle du beau noble aux gestes doux. La foule autour de l'attroupement semblait toute entière fixer le milicien d'un air courroucé. Cette même foule qui quelques secondes plus tôt aurait pendu le démon dès qu'elle en aurait eu l'occasion s'était ralliée à sa cause. Ils voyaient d'un mauvais œil ceux qui faisaient fuir de leur ville une bourse aussi bien remplie que celle de l'homme rouge.

Il scruta ses victimes de son regards lumineux, se délectant avec un sourire doux de leur naïveté et réajusta sa ceinture dans le silence quasi soudain, sa dague en argent finement décorée cliquetant dans son fourreau. Il intima l'hajhira de le suivre avant de s'engouffrer dans le dédale humanoïde du marché... le sourire aux lèvres.


Voir le profil de l'utilisateur

Kalder
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Inventaire : -couteau
-provisions
-matériel de dessin
Messages : 19
Date d'inscription : 28/06/2016
avatar

MessageSujet: Re: Au voleur ! Au témoin ! - libre   Lun 15 Aoû - 13:43

Kalder était devenu un témoin. il n'avait plus aucune emprise sur la situation alors que c'était lui qui était mis en cause. L'homme cornu était devenu l'acteur principale et diriger la scène avec aisance... C'était effrayant. L'hajhira n'avait pas confiance en cet inconnu. Il savait manipuler les foules à son compte, mais surtout manipuler. Kalder se retrouvait très clairement en situation d'infériorité, ce qui le fit serrer les dents.

L'expression agréable hajhira renforça la méfiance qu'éprouvait Kalder. Il avait l'impression de mettre les pattes dans un nids de serpents. Au moins les menaces que proférait le noble étaient efficaces, ils allaient être tranquille par la suite. Le charisme magnétique de cet homme ne laissait personne indifférent, surtout au moment où il balaya son regard sur la foule. L"homme lion s’interrogea sur les capacités magique que le noble pouvait avoir. Est-ce qu'il avait des pouvoirs qui puissent manipuler les foules ? Est-ce qu'il pouvait imposer ses idées à une personne juste en le regardant ? C'était possible, après tout ses yeux étaient d'un bleu lumineux presque fluorescent. Ils brillaient d'une lueur presque malsaine.

Quand l'homme rouge lui fit signe de la suivre, Kalder fut obliger de le suivre docilement. C'était son sauveur auprès de tous. Il le suivit de les dédales du marché. On voyait très clairement se sourire de satisfaction qui illuminait le visage du noble. Quand à l'hajhira, il se sentait de plus en plus mal à l'aise. A vraie dire, il se demandait à quelle sauce il allait être mangé. Kalder, en étant au courant des mensonges de cet homme, n'était pas du tout soumis à son charisme. Il le voyait de plus en plus comme un homme corrompu par une magie malfaisante. C'était un manipulateur ainsi qu'un menteur.

Kalder attendit qu'il n'y ait plus de témoins potentiel pour enfin s'adresser à cet homme :

-Je vous remercie d'avoir témoigner tout à l'heure.
Voir le profil de l'utilisateur

Kelt Gretham
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Guilde : Le hameau des cornes
Inventaire : Une belle dague d'argent rangée dans un fourreau de cuir orné. Quelques bijoux et un livre minuscule.
Messages : 94
Date d'inscription : 16/11/2015
avatar

MessageSujet: Re: Au voleur ! Au témoin ! - libre   Ven 9 Sep - 19:53

Kelt n'était pas un enfant qui profitais d'une pierre pour écraser les fourmis. Il n'agissait jamais sans y avoir penser au préalable... que la pensée soit vive ou pas. L'hajhira, bien qu'il soit le seul à pouvoir percer à jour le mensonge du cornu finira bien par le remercier réellement. Il profita du brouhaha de la foule pour lui répondre.

" Inutile de me remercier monsieur. je n'aime pas pas particulièrement mentir de la sorte cependant j'ai lu la sincérité dans vos yeux lorsque vous m'avez prit à témoin. Je m'en veut terriblement de ne pas avoir pu me souvenir de vous. Alors qu'ils bifurquaient en dehors des étals, là où la population se faisait plus éparse et les conversation plus privée il souffla un rire amusé. Voyez vous je n'apprécie pas voir une âme égarée comme la vôtre. Je me nomme Kelt Gretham, je suis propriétaire terrien et je souhaite vous offrir l'asile autant de temps qu'il vous le faudra si vous en avez besoin."


Il s'arrêta et se retourna vers l'Hajhira en esquissant un sourire doux et son visage suivant le rythme. La voix et la stature du démon rouge entrait en directe contradiction avec son physique horrible, cependant il laissait transparaître que bonté d'âme. Doucement et sans menace aucune il sortit une carte de belle facture de sa veste et la dépliait tranquillement pour que Kalder la voit. Alors qu'une voix dans sa propre tête lui hurlait d'arracher les yeux de son interlocuteur il prit la parole en plissant un œil.

" Voici l'emplacement du Hameau des cornes. C'set un refuge que j'ai moi-même fondé... d'abord pour les mages égarés et en fuite mais chacun y est le bienvenue. Evidemment ce n'est pas une auberge, je ne demande que de l'aide pour les tâches tant que vous êtes présent. Bois, blé, animaux, construction, rien que je ne puisse faire seul.
Enfin, j'ai l'impression d'être un colporteur, j'espère vraiment que vous n'aurez pas besoin de mon aide. J'ai nombre de livres et de connaissances au besoin. "


Laissant la carte dans les pattes de Kalder, il s'inclina poliment et continua de sourire de son air le plus plus doux et gêné. Il paraissait toujours aussi noble mais son air hautain avait disparu pour laisser place à un air de bon samaritain basique. Il attendait une réponse de l'hajhira.

HRP:
 


Voir le profil de l'utilisateur

Kalder
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Inventaire : -couteau
-provisions
-matériel de dessin
Messages : 19
Date d'inscription : 28/06/2016
avatar

MessageSujet: Re: Au voleur ! Au témoin ! - libre   Dim 18 Sep - 16:23

Kalder suivait le noble à travers les dédales du marché. Rester avec lui c'était s'assurer de ne pas terminer dans un cachot. rester avec lui c'était s'assurer d'avoir une dette à lui rembourser. L'hajhira était dans une situation de faiblesse diablement désagréable.

Au moins celui-ci se présenta. C'était un propriétaire terrien... Il n'était donc pas un noble comme on aurait pu le croire. Il voyait Kalder comme une âme égarée. Oui, tout montrait que l'hajhira était complétement perdu. Rien que son surnom était très claire la dessus. La proposition était intéressante. Il y avait forcément une contre partie, quelque chose. Rien n'était gratuit. Kalder avait perdu sa mémoire mais pas son bon sens.

Pourtant, alors que Kalder l'avait vu mentir quelque instants auparavant, l'homme lion voyait en lui quelque chose de positif. Il avait l'impression que c'était quelqu’un de profondément bon. Pourquoi ne pas lui faire confiance ? Kelt venait de lui rendre service, c'était bien une preuve en soi, non ?

Le noble sortit une carte et la déplia devant Kalder. Curieusement, l'homme lion se rendit compte que lire une carte ne lui semblait pas être très difficile. Il avait peut être eut l'habitude auparavant de le faire. C'était une information intéressante.

La présentation de se refuge était séduisante. C'était un endroit idéal pour lui servie de base mais aussi pour apprendre pas mal de chose. Il y aurait surement des personnes venant de tout Thoronir, peut-être que quelqu'un pourrait même l'aider à trouver des information sur son ancienne identité. Dans un endroit tel que celui-ci Kalder n'aurait plus à subir des accusations, en seraient plus inquiet pas une milice.

La carte dans la main, Kalder devait prendre une décision.

Le noble ne lui mettait aucune pression, l'hajhira pouvait faire un chois avec l'esprit clair. Et pourtant, même si son instinct, ses sentiments le poussaient à accepter, une partie de son intellect lui hurlaient que c'était une énorme erreur. Il était incapable de dire en quoi exactement. Sa capacité de réflexion était largement diminué par le charisme de Kelt. Kalder avait complètement oublié les mensonges de tout à l'heure.

L'hajhira était hésitant. Quelque chose n'allait pas.

- Je ne suis pas mage.


Kalder n'avait jamais pu utiliser la magie. Enfin d'après ses souvenirs.

-J'étais simplement venu pour trouver du travail. On m'a dit qu'un Erudit chercher un scribe.


L'hajhira était déstabilisé, il avait bien du mal à choisir.

-ha, oui, je m'appelle Kalder. Votre suggestion est très intéressante, mais... pourquoi me la proposer ?


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur

Kelt Gretham
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Guilde : Le hameau des cornes
Inventaire : Une belle dague d'argent rangée dans un fourreau de cuir orné. Quelques bijoux et un livre minuscule.
Messages : 94
Date d'inscription : 16/11/2015
avatar

MessageSujet: Re: Au voleur ! Au témoin ! - libre   Lun 3 Oct - 23:46

Kelt fixait Kalder dans les yeux comme s'il fouillait au fond de son âme et sourit aimablement à ses réponses. Il arborait un air légèrement triste et balaya l'air de sa main droite. Le Hameau était presque vide depuis une année entière, les visites se faisaient rares et Kelt ne pouvait supporter seul toutes les tâches... Il avait à faire sur l'Archipel, trop.

" Le Hameau est un petit domaine qui nécessite malgré tout des bras volontaires. Et malheureusement depuis un moment, il en manque cruellement. J'ai créé le hameau il y a plusieurs années et à la force de ses années j'ai compris que n'accueillir que les mages dans le besoin était un grand manque de solidarité de ma part. je ne veux pas faire comme certain m'ont fait il y a longtemps. Je ne rejetterais personne. Vous serez le bienvenue, Kalder. Il posa son regard vers le marché au loin qui commençait à se refermer sur lui même. La foule s’éparpillant aux quatre coins de la ville. Peu importe ce que vous apporterez au refuge, que ce soit savoir ou savoir-faire, bonne humeur ou mains volontaires. Vous serez bien accueilli et en sécurité. Le village le plus proche est un village de fermiers pacifiques."

Le démon rouge se recoiffa distraitement et sortant quelques bouts de métal de sa poche qu'on pouvait reconnaître être des écales. Il tendait la main, paume vers le ciel, à Kalder, proposant les quinze pièces. Il les premières étales étaient rangées, les gens commençaient à frôler les deux atypiques.

" Ce n'est pas de la charité, juste assez pour faire le voyage jusqu'au hameau depuis tout Morrokoth s'il vous en prenait l'envie. Vous serez nourrit, logé et pourrez entamer la construction de votre chez vous. Réfléchissez-y "

Il resta là attendant qu'il prenne les pièces.


Voir le profil de l'utilisateur

Kalder
Vous voilà prêt à rejoindre une guilde !
Inventaire : -couteau
-provisions
-matériel de dessin
Messages : 19
Date d'inscription : 28/06/2016
avatar

MessageSujet: Re: Au voleur ! Au témoin ! - libre   Dim 9 Oct - 17:27

Kalder écoutait attentivement les réponses du propriétaire. Il était attentif à la tournure des phrase. Le sentiment de malaise qu'il éprouvait peu de temps auparavant s'effacer lentement. En fait Kalder n'arrivait plus trop à comprendre pourquoi il avait eut de la méfiance. Rien n'avait l'air de vraiment suspect.

Ce lieu avait l'air utopique, l'hajhira avait du mal à imaginer un lieu tel que celui-ci. C'était un chez-sois, une promesse de foyer. Et tout cela Kalder en avait profondément besoin. Il était sans racine, sans mémoire, sans famille, sans ami... Il avait besoin d'un point d’attache, d'un point d'encrage. c'était une formidable proposition pour lui. Peut-être que comme ça, il pourrait être moins mal dans sa peau. Peut-être qu'il arriverait à moins cauchemarder toutes les nuits. A avoir moins peur des autres, de ce qu'ils pensent, de ce qu'ils savent.

Il pourrait rencontrer des personnes différents, peut-être même rencontrer quelqu'un qui puisse lui donner des informations sur la personne qu'il était auparavant. Peut-être.

Kalder prit les pièces et répondit à Kelt.

-J'accepte. Je viendrai à votre hameau.


Une carte, quelque pièce, une promesse. Kalder était décidé d'aller découvrir ce fameux hameau.
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Au voleur ! Au témoin ! - libre   


 
Au voleur ! Au témoin ! - libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Thoronir :: L'Archipel et ses trésors :: Morrokoth-
Sauter vers: